Lyon

Hôtellerie

Interview Mihaela Neaga (CCI Lyon) : « La demande globale de nuitées est en hausse à Lyon »

Entretien avec Mihaela Neaga, conseillère à la CCI de Lyon

Propos recueillis par Audrey Henrion - 23 mai 2019

Mihaela Neaga, conseillère à la direction de l'entrepreneuriat, du commerce et de la proximité de la CCI de Lyon, commente le bilan de l'activité hôtelière du Grand Lyon. Elle se félicite du développement, dans l'agglomération, d'offres d'hébergement "concepts" qui, à l'image des chambres déployées par Mihotel, permettent de diversifier et de donner une âme au parc lyonnais.

Mihaela Neaga, conseil CHR (cafés, hôtels, restaurants) à la direction entrepreneuriat, commerce et proximité de la CCI de Lyon Saint-Etienne.
Mihaela Neaga, conseil CHR (cafés, hôtels, restaurants) à la direction entrepreneuriat, commerce et proximité de la CCI de Lyon Saint-Etienne. — Photo : ©tekoaphotos

Dans le paysage touristique français, l’hôtellerie lyonnaise tire-t-elle son épingle du jeu ?

Mihaela Neaga : Fin 2018, la France était numéro un des destinations mondiales avec 98 millions de visiteurs. Dans ce contexte, l’hôtellerie lyonnaise « performe » en termes d’indicateurs économiques. Lyon apparaît comme une métropole audacieuse dans son offre hôtelière, en deuxième position (hors Paris) après l’agglomération Aix/Marseille, et devant Nice, Bordeaux et Lille. Par ailleurs, l’offre lyonnaise est de plus en plus diversifiée. De 14 386 chambres en 2016, Lyon en compte aujourd’hui 14 864 soit 2,83 % de plus. Sans oublier 3 600 appartements. On atteint donc 18 500 « clés » dans la Métropole, avec 232 établissements et 39 résidences hôtelières.

D’une façon générale, je retiens du bilan 2018 une capacité hôtelière qui se diversifie et augmente. Désormais, 196 établissements sur 232 sont classés selon les nouvelles normes, soit 95 % du parc de la métropole. Autre bonne nouvelle, on note un taux d’occupation de 70,3 %, en augmentation de 1 % par rapport à l’année dernière. La demande globale, qui se traduit en nuitées, est aussi en hausse de 2 % et dépasse le seuil de 5 millions de nuitées. Le prix moyen est en hausse de 2,2 %, ce qui classe Lyon en deuxième position après Nice. À noter ce chiffre important : le revenu moyen par chambre (ou RevPar) est en augmentation de 3,2 % par rapport à 2017 ( il atteint 61,30 euros HT).

Quelles ont été les ouvertures notables en 2018 à Lyon ?

M. N. : En 2018, nous relevons quatre ouvertures d’hôtels, soit 410 chambres : la Maison Nô, un 4 étoiles au cœur de la Presqu’Île ; un Ibis au Carré de Soie (3 étoiles), Kopster NC dans l’Est lyonnais, et le B&B Hôtel Lyon Centre Perrache Berthelot (3 étoiles) dans le quartier Jean-Macé. Enfin nous notons l’ouverture partielle du Boscolo (5 étoiles) prévu avec 133 chambres. Très prochainement, Lyon pourra compter sur l’hôtel 5 étoiles Intercontinental de l’Hôtel-Dieu, fort de 144 chambres. Sans oublier 170 chambres en auberge de jeunesse au Parc Blandan et 580 lits (169 chambres) dans l’enseigne d’auberge de jeunesse Meininger, une chaîne allemande qui s’installera rue Zimmerman dans le 7° arrondissement, à proximité des universités.

Comment se termine l’année 2018, période marquée par les blocages récurrents du centre-ville par le mouvement des "Gilets jaunes" ?

M. N. : Des événements professionnels majeurs tels qu’Equita, Global Piscine ou Pollutec ont porté les performances des hôtels au second semestre. Lyon a enregistré des taux d’occupation importants durant les week-ends de septembre et d’octobre avec un taux d’occupation de plus de 11 % par rapport à octobre 2017. Mais nous avons noté au mois de décembre que l’hôtellerie affichait un taux en retrait de 1,7 % par rapport à décembre 2017. Le succès de la Fête des Lumières début décembre n’a pas permis de compenser les perturbations subies les samedis de manifestations.

Mihaela Neaga, conseil CHR (cafés, hôtels, restaurants) à la direction entrepreneuriat, commerce et proximité de la CCI de Lyon Saint-Etienne.
Mihaela Neaga, conseil CHR (cafés, hôtels, restaurants) à la direction entrepreneuriat, commerce et proximité de la CCI de Lyon Saint-Etienne. — Photo : ©tekoaphotos

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.