Lyon

Social

L'Ucly souhaite valoriser l'entrepreneuriat social chez les salariés

Par Pierre Lelièvre, le 04 avril 2019

L’Université Catholique de Lyon (Ucly) initie un dispositif d’accompagnement dédié aux entrepreneurs sociaux. À travers un programme réunissant l’évaluation du projet et la définition d’une offre de formation, le « Ré-incubateur social » travaillera en partenariat avec des incubateurs sociaux de la région tel que Ronalpia. Objectif : assister l’émergence de projets d'innovation sociale auprès d’un public expérimenté de salariés ou d’ex-cadres.

Avec le Ré-incubateur social, l'Ucly souhaite accompagner les projets d'innovation social portés par un public de non-salariés.
Avec le Ré-incubateur social, l'Ucly souhaite accompagner les projets d'innovation social portés par un public de non-salariés. — Photo : Ucly

« Nous avons une légitimité à nous saisir des projets ancrés dans l’entrepreneuriat social », avance Daniel Suissa, directeur Valorisation et Entrepreneuriat à l’Ucly, l’Université Catholique de Lyon. À l’occasion de la levée de fonds de 6 M € lancée début mars, l’établissement lance le "Ré-incubateur social", doté d’un premier budget de 100 000 €.

Ce dispositif propose d’accompagner, dès 2020, une première promotion de cinq à dix projets sociaux, portés par un public de salariés ou d’anciens salariés. Sélectionnés par l'université, les projets se verront proposer un accompagnement sur mesure, dont le coût dépendra des prestations choisies. L'Ucly vise une montée en puissance pour atteindre la quinzaine de projets soutenus d’ici à 2021-2022.

Ingénierie et évaluation de projets sociaux

Daniel Suissa est directeur Valorisation et Entrepreneuriat à l'Ucly
Daniel Suissa est directeur Valorisation et Entrepreneuriat à l'Ucly - Photo : Ucly

« En tant qu’université, nous pouvons fournir toutes les briques nécessaires à l’évaluation, à l’accompagnement et à la mise en relation avec des acteurs institutionnels liés à l’entrepreneuriat social », précise Daniel Suissa qui pointe du doigt le manque de dispositif pour ce type de public. L’Ucly se positionne ainsi en amont de la chaîne de valeur, en mettant à disposition son ingénierie de formation et sa capacité d’évaluation des projets. La partie d’incubation sera réalisée en partenariat avec des incubateurs déjà présents sur le territoire, tels que la pépinière de Valpré (Écully) ou l’incubateur social Ronalpia (Lyon).

En parallèle, le projet se déclinera en marque blanche, à destination des entreprises souhaitant mettre en place un programme mêlant intrapreneuriat et entrepreneuriat. Des sociétés se sont déjà montrées intéressées, selon Daniel Suissa.

Avec le Ré-incubateur social, l'Ucly souhaite accompagner les projets d'innovation social portés par un public de non-salariés.
Avec le Ré-incubateur social, l'Ucly souhaite accompagner les projets d'innovation social portés par un public de non-salariés. — Photo : Ucly