Lyon

Automobile

L'enseigne Point S prend le virage de l'écomobilité

Par Pierre Lelièvre, le 27 janvier 2022

L’enseigne Point S, spécialiste de l’entretien automobile et du pneumatique, explore le domaine de l’écomobilité à travers le lancement d’un nouveau concept dédié à l’entretien des deux-roues électriques : vélos, trottinettes et scooters.

Avec 616 centres automobiles en France et 5 700 dans le monde, l’enseigne Point S lance un nouveau concept autour de l’écomobilité. Objectif : saisir des parts de marché sur ce nouveau segment en forte croissance.
Avec 616 centres automobiles en France et 5 700 dans le monde, l’enseigne Point S lance un nouveau concept autour de l’écomobilité. Objectif : saisir des parts de marché sur ce nouveau segment en forte croissance. — Photo : Point S

Spécialisée dans l’entretien automobile et les pneumatiques, l’enseigne lyonnaise Point S (CA 2021 : 3,8 Md € dont 576 M€ en France ; 28 500 salariés dont 4 000 en France), dirigée par Christophe Rollet, se tourne vers un nouveau segment en vogue : la mobilité électrique. C’est au travers d’un nouveau concept de magasin que Point S va désormais adresser ce marché en forte croissance, estimé à plus de 1,2 milliard d’euros. Baptisé Point S Ecomobilité, le nouveau dispositif adressera la vente, l’entretien et la réparation de l’ensemble des deux-roues électriques. Un champ d’action allant des trottinettes, aux vélos en passant par les scooters.

Une diversification que la marque teste depuis un an dans deux centres Point S à Aigle (Orne) et à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne). Avec l’objectif affiché de devenir l’un des leaders du marché, Point S compte ouvrir dans les prochains mois de nouveaux centres et inciter ses adhérents déjà sous la bannière Point S de se diversifier pour toucher ces nouveaux usages.

Le concept Ecomobilité de l’enseigne peut se déployer aussi sous la forme de stand au sein d’un centre d’entretien Point S.
Le concept Ecomobilité de l’enseigne peut se déployer aussi sous la forme de stand au sein d’un centre d’entretien Point S. - Photo : Point S

Partenariat avec un spécialiste du vélo électrique

Pour aborder cette nouvelle cible, l’enseigne lyonnaise s’est attaché les services du groupe sarthois Revi afin d’exploiter son savoir-faire en la matière et accéder à un portefeuille de fournisseurs de pièces détachés. Le spécialiste du vélo électrique propose en parallèle des formations aux adhérents afin de saisir les nouvelles pratiques de l’écomobilité.

Avec 616 points de vente en France et 5 700 dans 49 pays, Point S détient un solide maillage géographique pour peser dans les années à venir sur ce segment d’activité.

Un virage vers la mobilité durable qui vient compléter les différents concepts que propose la marque à ses clients en fonction des usages et des lieux d’implantation : Point S Entretien Auto en centre-ville, Point S City en zone rurale et en hypercentre, Point S Centre Auto en zone commerciale, Point S Industriel pour les professionnels et Point S Glass dédié au vitrage automobile. Dernier né du groupe, le concept dédié au vitrage automobile est déjà déployé au sein de 149 centres Point S et dispose de 4 centres dédiés uniquement à ce segment. En 2021, les revenus de l’entité française ont progressé de 20 % quand ceux du groupe au niveau mondial ont augmenté de 8,5 %.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition