Loire

Industrie

Le spécialiste de l'anticorrosion Acobal s'attaque au marché des particuliers

Par Gilles Cayuela, le 13 octobre 2021

À Saint-Chamond, dans la Loire, le spécialiste des solutions anticorrosion pour les industriels, Acobal, entend proposer ses technologies au grand public en ciblant notamment les grandes surfaces de bricolage.

Jérôme Vendramini, président d’Acobal, devrait bientôt proposer les capsules diffusantes de la marque Zerust Excor aux grandes surfaces de bricolages.
Jérôme Vendramini, président d’Acobal, devrait bientôt proposer les capsules diffusantes de la marque Zerust Excor aux grandes surfaces de bricolages. — Photo : Gilles Cayuela

Spécialisé dans la conception et le développement de solutions anticorrosion pour les industriels, Acobal (14 salariés ; 8,5 M€ de CA sur l’exercice 2020-2021) a décidé de s’attaquer au marché des particuliers.

"Depuis notre création en 1996, nous avons emmagasiné beaucoup d’expérience dans l’industrie automobile, l’industrie lourde, l’aéronautique et l’énergie. Nous avons développé des gammes de produits qui, en écoutant le retour de nos clients mais aussi les attentes des consommateurs, pourraient être utiles au grand public", justifie Jérôme Vendramini, le président et actionnaire à hauteur de 25 % de la PME de Saint-Chamond, fruit d’une joint-venture entre le groupe américain Northern Technologies International Corporation (50 %) et la société allemande Knüppel (25 %).

Une gamme de trois produits pour démarrer

Pour l’heure, Acobal a décidé d’adapter trois de ses produits fabriqués et commercialisés sous la marque Zerust Excor (propriété de Northern Technologies International Corporation) à destination du grand public.

"Le premier, que nous avons déjà commencé à commercialiser auprès des armuriers, se présente sous la forme d’une capsule diffusante que l’on vient placer dans une armoire pour protéger les armes de la corrosion. Un produit que l’on peut aussi mettre dans une caisse à outils, dans une boîte où l’on entrepose du matériel de pêche ou dans un local à piscine", détaille le dirigeant, qui entend proposer rapidement ce produit aux grandes surfaces de bricolage.

Acobal travaille aussi sur l’adaptation au marché des particuliers de deux autres produits destinés à la désoxydation. "Des produits plutôt gentils pour l’environnement qui devraient sortir dans le courant du premier semestre 2022", précise Jérôme Vendramini, qui avec cette première gamme de trois produits ambitionne d’atteindre "500 000 euros de chiffre d’affaires additionnel sous deux ans".

"Un véritable relais de croissance"

À terme, Acobal qui commercialise ses produits en France et au Benelux entend élargir cette gamme destinée aux particuliers. "C’est là que nous allons avoir besoin du retour du grand public et des distributeurs sur nos premiers produits. Mais à terme, nous estimons qu’avec une gamme plus complète, nous pourrions atteindre le million d’euros", confie Jérôme Vendramini.

Une gamme qui dans l’avenir pourrait également intégrer un volet environnemental, fruit des avancées en matière de R & D pour le marché des professionnels. "Depuis deux ans, nous avons commencé à travailler sur les films de protection bio compostables. Nous travaillons aussi sur des produits à base de carton recyclable et des produits réutilisables dotés de puces RFID qui informent l’utilisateur sur le nombre de fois où ils peuvent encore être réutilisés. Nous allons d’abord tester ces produits auprès des industriels et, dans un second temps, nous verrons si l’on peut les adapter pour le grand public", poursuit Jérôme Vendramini, qui croit beaucoup dans cette diversification marché.

"Sur l’industrie, nous sommes sur des marchés matures et donc plutôt stables. Il est difficile de dire ce que représentera à terme le marché des particuliers mais cela peut devenir un véritable relais de croissance", conclut le président d’Acobal.

Jérôme Vendramini, président d’Acobal, devrait bientôt proposer les capsules diffusantes de la marque Zerust Excor aux grandes surfaces de bricolages.
Jérôme Vendramini, président d’Acobal, devrait bientôt proposer les capsules diffusantes de la marque Zerust Excor aux grandes surfaces de bricolages. — Photo : Gilles Cayuela

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail