Ain

Infrastructure

Le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain continue d'attirer les entreprises

Par Audrey Henrion, le 11 janvier 2021

En cette période complexe liée à la crise sanitaire, certains secteurs arrivent à maintenir leur activité et même à continuer de se développer. C’est le cas sur le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain, qui accueille de nouvelles entreprises et dont les acteurs poursuivent leurs développements et recrutements.

Vincent Pont, président du laboratoire indien Arrow Génériques à Lyon
Le laboratoire pharmaceutique indien Arrow Génériques, dirigé en France par Vincent Pont, a acquis un terrain de 7 hectares pour bâtir une plateforme logistique de 25 000 m² au Parc Industriel de la Plaine de l’Ain. — Photo : DR

Le Pipa, parc industriel de la Plaine de l’Ain, ne connaît pas la crise. Ou si peu. Depuis l'été 2020, sept entreprises ont fait le choix de s’étendre ou de s’installer sur ce parc industriel et logistique de 180 entreprises, pesant 7 200 emplois. Parmi elles, Bricologistic (CA 2018 : 16,5 M€), filiale du groupe Copper distribution spécialisée dans le négoce de tubes non ferreux. L’entreprise a besoin de place pour rapatrier les activités de sa filiale ETIC spécialisée dans l’étirage et le parachèvement de tubes non ferreux et mise 2 millions d'euros dans l’achat d’un terrain supplémentaire, la construction de 200 m² de bureaux et de 3 000 m² de bâtiment industriel et de stockage, portant ainsi la surface totale d’exploitation à 6 500 m² sur le même site. Le nouveau bâtiment sera entièrement équipé de panneaux solaires, destinés pour moitié à de l’autoconsommation bâtiment occupé doublera de surface d’ici l’été 2021.

Arrow, Utz et Formulance grandissent au Pipa

L'entreprise de transport non frigorifique Astr’in (CA 2019 : 8,4 M€) et le lyonnais BioMérieux ont, eux aussi, commencé à bâtir des extensions de leurs bureaux et entrepôts sur le parc. Parmi les dernières implantations, le Pipa avait annoncé l’arrivée de l’entreprise pharmaceutique indienne Arrow (CA 2019 : 229,9 M€ / 210 salariés dont 120 au siège), implantée dans le quartier de Gerland à Lyon. Ce laboratoire figurant parmi les six premiers fabricants de médicaments génériques en France a acquis un terrain de 7 hectares pour bâtir une plateforme logistique de 25 000 m², pour 20 millions d’euros. Elle accueillera les préparations de commandes des hôpitaux, pharmacies et grossistes de médicaments d’ici le second semestre 2021.

Autres arrivées récentes, l’usine Utz, filiale du groupe suisse Utz spécialisée dans la production de bacs et palettes réutilisables, d’une superficie de 17 000 m². Une . Ou encore Formulance, un spécialiste des matières techniques médicales, qui lance la construction d’un bâtiment de 700 m². Il regroupe au Pipa son service de recherche et développement, son activité de négoce, sa force commerciale et un show-room à destination de ses clients professionnels.

Vue aérienne du Parc industriel de la Plaine de l'Ain.
Vue aérienne du Parc industriel de la Plaine de l'Ain. - Photo : PIPA

Un espace de 900 m² dédié au télétravail

En 2020, l’entreprise Ex’al a aussi déposé un permis pour la construction d’une usine de 12 000 m². La pépinière d’entreprises du Pipa voit, elle, son poulain Pampa Flap Étanchéité & Services prendre son envol et construire ses propres locaux sur le parc dans un espace de 475 m².

Par ailleurs, la réalisation de nouveaux projets permet d’élargir l’offre du Pipa, notamment vers la location. Le parc a dévoilé en septembre 2020 un nouveau bâtiment, baptisé Patagonia, qui déploie 900 m2 de surface de bureaux pour du télétravail, un besoin grandissant des entreprises de la région. Le Pipa a également terminé l’aménagement de l’avenue du Lozet, qui ouvre l’accès à de nouveaux terrains disponibles à la location.

Enfin, certains acteurs industriels continuent à recruter; comme K-Line, fabricant de menuiseries en aluminium implanté depuis 2018 sur le Pipa. L’entreprise cherche à embaucher une quarantaine de personnes suite à une hausse des commandes.

Vincent Pont, président du laboratoire indien Arrow Génériques à Lyon
Le laboratoire pharmaceutique indien Arrow Génériques, dirigé en France par Vincent Pont, a acquis un terrain de 7 hectares pour bâtir une plateforme logistique de 25 000 m² au Parc Industriel de la Plaine de l’Ain. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail