Loire

Industrie

Le groupe IpackChem bientôt sous pavillon américain

Par Gilles Cayuela, le 05 janvier 2021

Entré en négociations exclusives avec l'américain SK Capital Partners, le fonds d'investissement Sagard devrait prochainement céder le groupe IpackChem, spécialiste des emballages barrières pour le transport et le stockage d’arômes, de parfums et de produits agrochimiques, qui a vu le jour dans la Loire.

IpackChem a été fondé en 1987 par Jean-Philippe Morvan à Saint-Victor-sur-Loire, près de Saint-Etienne. Aujourd'hui, le spécialiste des emballages barrières possède 8 sites de production dans le monde et est présent commercialement dans 35 pays.
IpackChem a été fondé en 1987 par Jean-Philippe Morvan à Saint-Victor-sur-Loire, près de Saint-Etienne. Aujourd'hui, le spécialiste des emballages barrières possède 8 sites de production dans le monde et est présent commercialement dans 35 pays. — Photo : IpackChem

Fondé en 1987 à Saint-Victor-sur-Loire près de Saint-Etienne, IpackChem (850 salariés dont 90 à Saint-Etienne ; 120 M€ de CA) s’apprête à changer de mains. Propriété depuis 2017 du fonds d’investissement français Sagard, le spécialiste des emballages barrières pour le transport et le stockage d’arômes, de parfums et de produits agrochimiques devrait bientôt passer sous pavillon américain. En effet, depuis le 10 décembre, Sagard est entré en négociations exclusives avec son homologue américain SK Capital Partners en vue d’une cession du groupe d’emballages aujourd’hui considéré comme l’un des leaders mondiaux sur son marché (8 sites de production dans le monde, 500 clients dans 35 pays).

L’Amérique du Nord dans la mire

Si elle se confirme, l’acquisition d’IpackChem par SK Capital Partners devrait permettre à l’équipe de management, qui restera un actionnaire significatif du groupe, de bénéficier d’un appui financier et humain pour "poursuivre son développement international, tant par croissance organique que par croissance externe", explique un communiqué.

Au cours des quatre dernières années, Sagard a investi près de 60 millions d’euros dans le développement d’IpackChem avec un doublement de ses capacités de production au Brésil, la construction d’une nouvelle usine en Afrique du Sud, l’ouverture d’un site en Russie et l’acquisition au printemps dernier d’une usine en Chine.

Le PDG et fondateur d’IpackChem, Jean-Philippe Morvan, compte désormais sur le futur actionnaire majoritaire pour mettre le cap sur l’Amérique du Nord, sa prochaine zone d’expansion.

IpackChem a été fondé en 1987 par Jean-Philippe Morvan à Saint-Victor-sur-Loire, près de Saint-Etienne. Aujourd'hui, le spécialiste des emballages barrières possède 8 sites de production dans le monde et est présent commercialement dans 35 pays.
IpackChem a été fondé en 1987 par Jean-Philippe Morvan à Saint-Victor-sur-Loire, près de Saint-Etienne. Aujourd'hui, le spécialiste des emballages barrières possède 8 sites de production dans le monde et est présent commercialement dans 35 pays. — Photo : IpackChem

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail