Auvergne Rhône-Alpes

Formation

Le Campus région du numérique ouvrira ses portes en septembre 2020

Par Audrey Henrion, le 21 juin 2019

Le président de la région Auvergne Rhône-Alpes Laurent Wauquiez a lancé le 21 juin les travaux du futur Campus Région du numérique. À l’ouverture, en septembre 2020, l’ancien siège de la région Rhône-Alpes accueillera, à Charbonnières-les-Bains, des étudiants, des acteurs de la recherche et des groupes industriels de renoms.

Lancement des travaux du futur Campus Région du numérique, près de Lyon, en juin 2019
La Région Auvergne Rhône-Alpes abonde à hauteur de 60 millions d’euros pour créer le futur Campus Région du numérique qui accueillera, à la rentrée 2020, environ 2 000 étudiants près de Lyon. — Photo : Région Auvergne-Rhône-Alpes

Le projet avait été présenté par l'architecte Jean-Michel Wilmotte lui-même en novembre 2017. Sept mois plus tard, le chantier du futur Campus Région du numérique porté financièrement par la région Auvergne Rhône-Alpes et Lyon Métropole a été officiellement lancé le 21 juin.

Il reste douze mois à Bouygues Bâtiment Sud-Est pour mener les travaux de construction et de rénovation des trois bâtiments de 10 000 m² de surfaces (sur un site de 11 hectares) pour un budget de 24 millions d’euros. « Nous avons deux millions de travaux à effectuer chaque mois, un travail conséquent ! », souligne François Brogniart, directeur général adjoint de la société.

« Quand on parle de digital, les hôtels à start-up ne suffisent pas ».

Développer les compétences dans le numérique

Trois « briques » fondent la base de ce campus, qui devrait être opérationnel en septembre 2020 et qui sera dirigé par Christophe Ménanteau. L’enjeu : développer l’employabilité et les compétences dans le secteur du numérique. Laurent Fiard, dirigeant de l'entreprise Visiativ et président du Medef Lyon-Rhône, a été l’un des instigateurs de cette idée de Campus. Il y a trois ans, il avait glissé au président de la Région Laurent Wauquiez « il nous faut des Chinois et des Indiens car nous n’avons plus les ressources humaines ici pour développer nos entreprises ».

Alors que la demande en besoin de main-d’œuvre atteint 8 000 postes dans la région, le Campus sera d’abord un espace de formation initiale, avec environ 2 000 élèves. Ceux-ci viendront de l’École 42 Lyon Auvergne Rhône-Alpes (nouveau nom de l'École du code 101), mais aussi d’EM Lyon, de l’École des Mines de Saint-Etienne, de l’École centrale d’Écully et de quelques formations pour l’heure hébergées au sein du bâtiment King-Charles, à Confluence.

Transfert technologique

En plus des formations initiales, le site permettra aux entreprises, TPE et PME, de penser et de mettre en oeuvre leur transformation numérique. Laurent Wauquiez a ainsi lancé un appel à projets pour une « usine de recherche et d’innovation », dont l’objet sera d’accélérer l’innovation et le transfert technologique à destination des dirigeants souvent dépassés par la rapidité des changements technologiques. « On veut offrir à toutes les entreprises de la région la possibilité de venir ici pour appréhender la robotique, l’intelligence artificielle, la data, les impacts sociaux et environnementaux de la digitalisation », a plaidé Juliette Jarry, vice-présidente régionale en charge du numérique. Selon Laurent Wauquiez, le CNRS, Minatec, le Cetim, l’ENE et les clusters du numérique ont déjà répondu favorablement pour installer des antennes à Charbonnières.

Michelin et Dassault Systèmes

Enfin, dans ce campus devraient s’installer des grands noms industriels dont « Michelin, Siemens et Dassault Systèmes », a listé le chef de l'exécutif régional. Il a d’ailleurs souligné que la puissance publique ne se destine pas à financer « ad vitam æternam » le nouveau lieu d’apprentissage numérique.
Si la Région abonde à hauteur de 60 millions d’euros pour créer ce campus (bâtiments et contenus), le lieu devra rapidement vivre avec des ressources endogènes.

Lancement des travaux du futur Campus Région du numérique, près de Lyon, en juin 2019
La Région Auvergne Rhône-Alpes abonde à hauteur de 60 millions d’euros pour créer le futur Campus Région du numérique qui accueillera, à la rentrée 2020, environ 2 000 étudiants près de Lyon. — Photo : Région Auvergne-Rhône-Alpes

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.