Lyon

Numérique

L'application santé 360 Medics soigne son développement européen

Par Pierre Lelièvre, le 10 décembre 2021

En levant 10 millions d’euros, la société lyonnaise 360 Médical, éditrice de l’application 360 Medics dédiée au personnel soignant, compte déployer sa technologie d’aide à la décision dans de nouveaux pays européens et étoffer ses équipes.

Le docteur Grégoire Pigné a cofondé 360 Médical avec Clotilde Petit et Romain Bruckert. Leur application a déjà conquis près de 300 000 soignants en France.
Le docteur Grégoire Pigné a cofondé 360 Médical avec Clotilde Petit et Romain Bruckert. Leur application a déjà conquis près de 300 000 soignants en France. — Photo : DR

Face à l’hypercroissance de la connaissance médicale, l'application 360 Medics se veut comme un outil prescriptif à destination des soignants. Fondée en 2014, la société 360 Médical, éditrice de cette application d’aide à la décision pour le personnel médical, vient de boucler son deuxième tour de table (10 millions d'euros levés). La société lyonnaise créée par le docteur Grégoire Pigné, Clotilde Petit et Romain Bruckert a déjà conquis près de 300 000 soignants (médecins, infirmiers et pharmaciens) en France, dont 118 000 médecins depuis son lancement. "Entre 1950 et aujourd’hui, la médecine est devenue scientifique, s’appuyant sur des sources nouvelles et des essais cliniques de plus en plus nombreux. Pour avoir le plus haut niveau d’excellence dans l’administration d’un traitement, le personnel médical se doit d’être le mieux conseillé et disposer d’informations tangibles et actualisées", détaille Grégoire Pigné.

Afin d'apporter une information la plus précise possible, 360 Medics propose une application et un moteur de recherche pour répondre aux questions que se posent les médecins. "Nous avons développé une technologie permettant de répondre de manière extrêmement précise et pertinente à une question en venant puiser dans un ensemble de sources publiques et de données scientifiques. Des algorithmes agrègent les résultats en fonction du sujet et des habitudes de recherche de l’utilisateur", complète le cofondateur et dirigeant de 360 Medics.

10 millions d’euros pour devenir leader européen

360 Medics a déjà percé sur le marché espagnol et y revendique plus de 60 000 praticiens en seulement deux ans de présence. Avec les 10 millions d’euros levés auprès du groupe mutualiste en assurance pour le secteur de la santé Relyens et du fonds Impact Partners, la société lyonnaise qui emploie 60 salariés à Paris et Lyon, compte déployer sa solution sur les marchés italien et allemand, en plus du marché britannique sur lequel il intervient déjà. "L’enjeu pour nous est de devenir leader européen d’ici deux ans. C’est pourquoi nous faisons le choix de viser de nouveaux marchés à l’international tout en renforçant nos équipes", précise-t-il. 

En parallèle des recrutements – elle vise un doublement de ses effectifs en un an –, la société compte investir dans une politique marketing international plus importante pour se faire connaître et montrer son utilité, tout en continuant son développement commercial.

Monétisation

Sa solution d’aide à la décision étant proposée gratuitement aux soignants, 360 Medics se rémunère en faisant payer les laboratoires pharmaceutiques qui peuvent faire la promotion de leurs médicaments sur l’application. Un modèle assumé et contrôlé par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) qui a permis à la société de multiplier son chiffre d’affaires par trois (CA NC), selon son dirigeant. "La gratuité est un élément important pour nous puisque cela évite de créer une santé à deux vitesses avec d’un côté ceux qui pourraient y avoir accès et les autres", estime Grégoire Pigné.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition