Lyon

Restauration

La Tour Rose : douze chefs pour porter "Food Traboule"

Par Audrey Henrion, le 07 septembre 2018

Tabata et Ludovic Mey réunissent autour de leur projet de restauration à La Tour Rose la nouvelle génération de cuisiniers lyonnais. 

 Tabata (en rouge) et Ludovic Mey réunissent autour de leur projet Food Traboule douze chefs emblématiques de la nouvelle cuisine lyonnaise.
Tabata (en rouge) et Ludovic Mey réunissent autour de leur projet Food Traboule douze chefs emblématiques de la nouvelle cuisine lyonnaise. — Photo : Nicolas Villion

Les "Apothicaires" Tabata et Ludovic Mey ont le sens de l'équipe. Les deux restaurateurs ont réuni autour de leur projet de "Food Traboule", à la Tour Rose, douze figures de la restauration lyonnaise, sélectionnés « à la fois pour leur jolie renommée, mais aussi leur qualité de gestion », souligne Ludovic Mey.

Y figurent le Bistrot du Potager, Substrat Restaurant, La Meunière, The Butcher, Lyon’s GastroPub, Piquín, Mon Salade Bar, le glacier Único, Trop chou, Smør & Brød et la Maison Bouillet. Du côté du bar, Florian Dubois, qui officie actuellement au Groom, veut proposer une nouvelle approche du cocktail.

Un GIE pour porter les coûts

Les "corners" s'installeront au rez-de-chaussée et au premier étage. Au second niveau, la salle avec sa cour intérieure devrait être dédiée aux réceptions et événements. Food Traboule pourrait aussi proposer un espace coworking avec petit-déjeuner, et des chefs du monde entier être accueillis en résidence.

Les coûts de structure seront pris en charge par l'ensemble des restaurateurs au prorata des mètres carrés occupés. Et versés à TLA, la société de Ludovic et Tabata Mey. Les restaurateurs ont tous vocation à rester définitivement, puisqu'un GIE réunit tous ces entrepreneurs. Ce groupement d'intérêt économique supportera les frais d'installation des cuisines, remboursés par les occupants sous forme de crédit-bail.

Les biens mobiliers deviendront leur propriété après cinq ans. Seuls deux salariés - un directeur d'exploitation et son assistante - seront embauchés par TLA. Les travaux de rénovation et d'installation des corners (pour environ 1 million d'euros d'investissement) assurés par "Collectif Saône" (les architectes en charge de la rénovation de la Tour Rose) commencent ces jours-ci, pour une ouverture prévue en début d'année 2019.

 Tabata (en rouge) et Ludovic Mey réunissent autour de leur projet Food Traboule douze chefs emblématiques de la nouvelle cuisine lyonnaise.
Tabata (en rouge) et Ludovic Mey réunissent autour de leur projet Food Traboule douze chefs emblématiques de la nouvelle cuisine lyonnaise. — Photo : Nicolas Villion

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail