Rhône

Santé

La PME lyonnaise LCI Medical dans le viseur de Safe Orthopaedics

Par Audrey Henrion, le 06 mai 2020

La société francilienne de technologie médicale Safe Orthopaedics, spécialisée dans la conception, la vente et la distribution de kits « prêt-à-l’emploi » destinés aux opérations du rachis, vise l'acquisition de son fournisseur industriel, LCI Medical, situé dans le Rhône.

Pierre Dumouchel, directeur général de Safe Orthopaedics
La société francilienne Safe Orthopaedics, dirigée par Pierre Dumouchel, met au point des kits combinant des implants stériles et des instruments à usage unique pour les chirurgiens. — Photo : Safe Orthopaedics

Pendant le confinement, les affaires continuent. L'entreprise francilienne Safe Orthopaedics (Val-d'Oise), spécialisée dans la conception et la commercialisation d’implants et instruments destinés au traitement mini-invasif des fractures du rachis, entre en négociation exclusive pour l’acquisition de son fournisseur historique, le fabricant de dispositifs médicaux LCI Medical, installé à Fleurieux-sur-l’Arbresle, dans le Rhône.

Le dirigeant et fondateur de LCI Medical (90 salariés dont 20 en France et 70 en Tunisie ; CA 2019 : 2,6 M €), Jean-Marc Feige, restera à la tête de l’unité de production. « Safe pèse actuellement 30 % du chiffre d’affaires de LCI Medical. Notre objectif est de poursuivre l’élargissement de la clientèle dans le secteur de l’implant chirurgical prêt à l’emploi » décrit Pierre Dumouchel, cofondateur et directeur général depuis 2016 de Safe Orthopaedics (CA 2019 : 4,7 M€ / 50 salariés). Le dirigeant compte aussi investir les bénéfices de cette société – quelques centaines de milliers d’euros – dans l’innovation et l’amélioration des processus de production de l’usine (impression 3D, conditionnement en salle blanche).

Maîtriser l’ensemble de la chaîne de valeur

« Avec cette acquisition, nous transformons notre modèle pour maîtriser l’ensemble de la chaîne de valeur, de la conception au prototypage en passant par la distribution et les services associés », décrit Pierre Dumouchel. L’enjeu, en plus de permettre d’accélérer le processus d’innovation en rapprochant la conception, la technologie, la production, la distribution est aussi d’intéresser les actuels et futurs clients (dispositifs médicaux dans le rachis, la hanche et en chirurgie maxillo-faciale) et leur proposer d’« acheter » le modèle de distribution et de service déployé par Safe. Celui-ci repose sur la vente de kits prêts à l’emploi. Auparavant, ces outils d’implants étaient la propriété de l’hôpital qui devait suivre l’aspect logistique, gérer les stocks. Désormais le chirurgien a la possibilité de passer commandes de kits en fonction de ses besoins.

Croissance de 35 % en 2019

Cette stratégie solide explique la raison pour laquelle Safe Orthopaedics n’a pas renoncé à cette acquisition en pleine période de confinement. Même si la pandémie n’a pas été sans effet sur ce rachat. « Nous avons vécu deux phases », décrit Pierre Dumouchel. Comme entreprise cotée, la réaction des marchés financiers a été scrutée de près. Mais l’entreprise venait de signer un engagement avec un fonds lui ouvrant un financement permettant d’investir 12 millions d’euros pendant trois ans. « Cet accompagnement nous a confortés. Le cours de Bourse s’est stabilisé. Nous avons estimé qu’il fallait continuer à avancer sur le projet de l’entreprise », raconte le dirigeant.

Avec une croissance de 35 % en 2019, Safe Orthopaedics est certaine de détenir une stratégie de déploiement à potentiel. « Nous avons déployé un service innovant, la technologie est solide et la demande ne va pas faiblir » liste Pierre Dumouchel.

Pierre Dumouchel, directeur général de Safe Orthopaedics
La société francilienne Safe Orthopaedics, dirigée par Pierre Dumouchel, met au point des kits combinant des implants stériles et des instruments à usage unique pour les chirurgiens. — Photo : Safe Orthopaedics

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail