Lyon

Immobilier

La Part-Dieu entame sa métamorphose avec la construction de la tour To-Lyon

Par Pierre Lelièvre, le 02 décembre 2021

D’ici fin 2023, au pied de la gare SNCF, s’élèvera à 170 mètres de haut la tour To-Lyon. Après la réhabilitation totale de cette partie du quartier de la Part-Dieu en 2024, cohabiteront 66 000 m² de bureaux, un hôtel de 11 000 m², des commerces et un parvis entièrement piétonnisé.

La tour To Lyon mêlant des surfaces de bureaux, un hôtel et des commerces doit être livrée en fin d’année 2023, par le promoteur Vinci Immobilier et le constructeur Vinci Construction.
La tour To Lyon mêlant des surfaces de bureaux, un hôtel et des commerces doit être livrée en fin d’année 2023, par le promoteur Vinci Immobilier et le constructeur Vinci Construction. — Photo : Pierre Lelièvre

Présenté comme "un symbole de mixité urbaine", le projet immobilier porté par le maître d’ouvrage Vinci Immobilier, au pied de la gare Part-Dieu, avance. La tour dépasse déjà les 50 mètres en ce 1er décembre. Et le rythme va s’accélérer. "Il faut compter deux semaines pour un étage complet", note Denis Planus, directeur du projet pour Vinci Construction. Plus de 350 compagnons s’affairent sur cette opération d’envergure au cœur du quartier d’affaires lyonnais. Au plus fort du chantier, près de 800 personnes travailleront sur le site. L’opération à 600 millions d’euros a pour ambition de redessiner le quartier et d’ouvrir la gare sur la ville.

66 000 m² de bureaux

"La To-Lyon est la pièce maîtresse de ce projet qui vise à densifier la construction en verticalisant pour gagner en surface", détaille Stéphane Reymond, directeur régional Vinci Immobilier. L’enjeu est de "renouveler un parc immobilier vieillissant et obsolète et de rompre avec l’urbanisme de dalles des années 1970".

Au total, près de 80 000 m² de surfaces seront livrées en fin d’année 2023, dont 80 % destinées aux bureaux. "73 % de la surface est louée à Apicil pour 20 000 m² (propriétaire à 60 % de la tour, NDLR), EDF et Regus Spaces, l’opérateur de coworking qui œuvrera sur 10 000 m²", présente Stéphane Reymond. Le reste de la commercialisation (à 330 euros le mètre carré) devrait suivre d’ici à la livraison du bâtiment.

Au sein de la tour, 3 500 m² de commerces et équipements en rez-de-chaussée complètent l’ensemble tertiaire. Un hôtel 4 étoiles de 11 000 m², soit 168 chambres en rez-de-chaussée plus huit étages (R + 8), est adossé à la tour.

Au pied de la tour To Lyon, devant la gare Part-Dieu, les premiers étages sont sortis de terre.
Au pied de la tour To Lyon, devant la gare Part-Dieu, les premiers étages sont sortis de terre. - Photo : Pierre Lelièvre

Chantier complexe

Attendue à 170 mètres de hauteur sur 43 niveaux, la tour - vraisemblablement le dernier ensemble de grande hauteur du quartier qui, il y a quelques années encore, devait dessiner la "skyline" de Lyon - est voisine de la gare SNCF Part-Dieu, séparée par un nouveau parvis en cours d’aménagement. "Ce chantier d'infrastructure est un exemple de complexité, car il est inséré dans une zone très dense et mêlant à la fois des travaux de superstructure, la tour, mais aussi l’aménagement du parvis et des sous-sols", précise Patrick Supiot, directeur général Vinci Immobilier Entreprises, qui ne manque pas de rappeler les difficultés liées à la proximité de l’opération avec les voies et la gare SNCF où transitent quotidiennement près de 150 000 usagers.

Sous le parvis entièrement piétonnisé, quatre niveaux sont actuellement aménagés. Le premier sous-sol accueillera 1 500 m² de commerces et un parking vélo de 1 500 places. Les 2e, 3e et 4e sous-sols seront réservés au parking, opéré par LPA.

"L’infrastructure, qui mêle plusieurs chantiers en même temps, est une coproduction avec la SPL Part-Dieu, SNCF Gares & Connexions et Vinci ", souligne Stéphane Reymond. Il faudra attendre la fin 2024 pour profiter d’un quartier complètement transformé et la fin des chantiers.

Vue 3D d’ensemble du quartier avec la gare, le parvis et la tour To Lyon.
Vue 3D d’ensemble du quartier avec la gare, le parvis et la tour To Lyon. - Photo : DR
La tour To Lyon mêlant des surfaces de bureaux, un hôtel et des commerces doit être livrée en fin d’année 2023, par le promoteur Vinci Immobilier et le constructeur Vinci Construction.
La tour To Lyon mêlant des surfaces de bureaux, un hôtel et des commerces doit être livrée en fin d’année 2023, par le promoteur Vinci Immobilier et le constructeur Vinci Construction. — Photo : Pierre Lelièvre

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail