Lyon

RSE

La Métropole de Lyon lance un outil de mesure d'impact social et environnemental pour les entreprises

Par Audrey Henrion, le 14 octobre 2021

La Métropole de Lyon met gratuitement à disposition des entreprises un outil de mesure d’impact social et environnemental pour leur permettre de structurer leurs données extra-financières et d’améliorer leurs performances RSE.

Avec l'outil Gen-Ethic, Lyon Métropole entend provoquer un engagement des entreprises en faveur de l’environnement.
Avec l'outil Gen-Ethic, Lyon Métropole entend provoquer un engagement des entreprises en faveur de l’environnement. — Photo : CC0

80/100 pour la mutuelle Malakoff Humanis et la conciergerie d’entreprise Jours de Printemps, 77/100 pour le brasseur Ninkasi... Mi-octobre, la Métropole de Lyon a présenté lors du salon Pollutec son nouvel outil d’évaluation d’impact ouvert gratuitement aux entreprises. Baptisé Gen-Ethic, mis au point par le jeune entrepreneur Léo Astorino, il permet, à travers des critères extra-financiers, d’évaluer le degré d’engagement des sociétés et leurs performances en termes d’inclusion et de justice sociale, de soutenabilité économique, de viabilité environnementale, de santé et bien-être au travail, de gouvernance et d’activité à impact positif.

"Cet outil permet de structurer le système d’information de l’entreprise, approuve Christophe Fargier, dirigeant du groupe Ninkasi, qui s’est prêté au jeu pour être l’un des 25 testeurs du site. Cela prend du temps de rassembler les données mais le résultat est vertueux", glisse celui qui espère atteindre la note de 80/100 l'an prochain.

Dynamique collective

Pour la collectivité, cet outil donne beaucoup d’enseignements sur ce qu’il convient de pousser ou pas pour soutenir l’engagement des entreprises allant vers le respect des Accords de Paris et la lutte contre le réchauffement climatique. "Nous voulons provoquer un engagement et une dynamique collective", souligne la vice-présidente de la Métropole à l’économie Émeline Baume, qui insiste sur la cible "universelle", de la TPE au grand groupe, toutes filières confondues.

Les résultats seront visibles par le service économie de la métropole et les scores seront étudiés à la loupe par les équipes de la collectivité, laquelle proposera aux entreprises volontaires de les aider à améliorer leurs performances. En mettant en place cet outil d’évaluation d’impact des entreprises sur le territoire métropolitain dix-huit mois après son arrivée aux commandes, le président de Lyon Métropole Bruno Bernard se met lui-même en position de devoir y soumettre son administration. "Ce n'est pas prévu, précise un porte-parole. Notre politique RSE est portée par le Schéma de Promotion des Achats Responsables (SPAR), 600 millions d'euros de commande publique pour co-construire avec les entreprises du territoire une économie plus responsable".

Avec l'outil Gen-Ethic, Lyon Métropole entend provoquer un engagement des entreprises en faveur de l’environnement.
Avec l'outil Gen-Ethic, Lyon Métropole entend provoquer un engagement des entreprises en faveur de l’environnement. — Photo : CC0

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail