Savoie

Énergie

Interview Jean-Michel Amaré (Atawey) : « Une dizaine de stations d'hydrogène vert supplémentaires en 2020 »

Par Pierre Lelièvre, le 18 mars 2020

Cofondateur avec Pierre-Jean Bonnefond de l’entreprise Atawey qui conçoit, fabrique et commercialise des stations de recharge d’hydrogène vert par électrolyse de l’eau, Jean-Michel Amaré dresse les perspectives de croissance de la société savoyarde et le développement de la filière régionale.

À la fin de l'année 2019, la société Atawey aura installé 18 stations de recharge à hydrogène vert produit par électrolyse de l'eau depuis 2015. Elle vise 10 nouvelles installations en 2020.
À la fin de l'année 2019, la société Atawey aura installé 18 stations de recharge à hydrogène vert produit par électrolyse de l'eau depuis 2015. Elle vise 10 nouvelles installations en 2020. — Photo : DR

Atawey vient de signer un accord-cadre avec la région Auvergne-Rhône-Alpes. Quelles nouvelles opportunités représente-t-il pour votre entreprise ?

Jean-Michel Amaré : L'accord-cadre porte sur le déploiement d'une quinzaine de stations d'ici trois ans dans la région, proposant des flottes de vélos à hydrogène en lien avec des applications touristiques ou professionnelles. Les territoires intéressés pour se doter d'une station de recharge hydrogène pourront répondre à l'appel à manifestation d'intérêt que lancera la région. Cet accord nous ouvre des perspectives de développement importantes. Fin 2019, nous avions installé 18 stations de recharge hydrogène pour les vélos et les voitures. Cette année, l’objectif est d’en déployer une dizaine de plus. Nous sommes en forte croissance tant au niveau du CA qui double chaque année depuis 2015 (CA 2019 : 3 M€), qu’au niveau des effectifs puisque nous sommes passés de 13 à 25 personnes cette année. Et nous espérons aussi lever plusieurs millions d’euros au cours du 1er semestre 2020.

À l’instar de Symbio qui s’est associé à Michelin ou encore McPhy avec EDF, vous êtes alliés depuis 2017 à Engie Solutions. Quels sont les avantages de cette collaboration ?

J.-M. A. : Cela permet d’abord de rassurer nos clients, puisque c’est Engie Solutions qui gère la maintenance et l’exploitation de nos stations de recharge en France. Atawey ne pourrait pas assurer ce rôle-là en étant basé en Savoie. Nous n’avons pas non plus la taille suffisante pour assurer cette mission. Ensuite, ils nous permettent d’atteindre une taille critique dans le déploiement de nos stations via l’industrialisation. Pour que le marché de l’hydrogène sorte de la confidentialité, il faut développer une offre de véhicules en nombre et en type suffisamment importante. Dans le même temps, il faut parvenir à mailler suffisamment le territoire en infrastructures hydrogènes afin d'offrir un temps d’accès le plus court possible aux utilisateurs. L’enjeu est de réaliser ces deux missions en parallèle. C'est d'ailleurs le but du programme Zéro Emission Valley (ZEV) qui vise à déployer les infrastructures et une offre de véhicules pour résoudre ces problématiques.

Justement, le programme  ZEV est soutenu par la Région. Quel regard portez-vous sur le dynamisme de la filière hydrogène dans la région ?

J.-M. A. : La volonté politique affichée est importante puisque nous sommes pionniers. La majorité des entreprises ayant les compétences dans l’hydrogène en France sont basées en Auvergne-Rhône-Alpes. En tant qu’industriel, nous avons besoin de déployer nos produits pour obtenir un retour d'expérience et ainsi monter en qualité. Le dynamisme régional a des effets sur le territoire au niveau environnemental et économique. La mobilité hydrogène participe à l’amélioration de la qualité de l'air. Ensuite, 75 % de nos achats et la majorité de nos sous-traitants proviennent d'Auvergne-Rhône-Alpes. Lorsqu'on installe une station hydrogène, on fabrique son carburant sur le territoire. On gagne en autonomie énergétique et on évite la fuite des capitaux à l'étranger. L'investissement sur le territoire crée de la richesse non délocalisable.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail