Loire

Textile

Henitex se démarque avec des masques pour enfants et entreprises

Par Jean Marin, le 26 juin 2020

La PME Henitex, basée à Riorges dans la Loire, a produit des masques pendant deux mois pour répondre à la demande. Le fabricant de tissus maille relance aujourd'hui progressivement sa production pour le marché de l’habillement.

La PME ligérienne Henitex fabrique des masques aux couleurs d’entreprises ou de clubs de sport.
La PME ligérienne Henitex fabrique des masques aux couleurs d’entreprises ou de clubs de sport. — Photo : Henitex

Comme d’autres entrepreneurs du textile qui se sont lancés à fond dans la production de masques sanitaires réutilisables depuis avril, Christian Schmitt, président d’Henitex (42 salariés / CA 2019 : 5,2 M€), se trouve désormais confronté au « creux de la vague, car les commandes sont à l’arrêt ». Cet ancien converteur textile (société concevant des tissus dont elles sous-traitent toute la fabrication) du Roannais, devenu industriel en rachetant plusieurs de ses fournisseurs en difficulté (Tricotage Roux, MCF, Viva Maille, Bel Maille), essaye de se démarquer. Il cible notamment sa production sur des masques customisés à destination des entreprises et clubs de sport, ainsi que sur des masques pour enfants. La PME a notamment réalisé plus de 400 000 exemplaires de petite taille commandés par la Région Auvergne Rhône-Alpes dans le cadre du retour en classe des écoliers.

Masques Henitex
Masques Henitex - Photo : Henitex

400 personnes en contrats courts

Henitex a déposé un brevet pour un modèle « qui pourra être lavable une centaine de fois à 95 °C degrés, car la doctrine en faveur du jetable va changer », annonce Christian Schmitt. Tout en reconnaissant que « l’ouverture au secteur de la santé prendra encore du temps ».

Il explique avoir travaillé sept jours sur sept pendant deux mois pour répondre aux besoins des collectivités locales, entreprises, magasins spécialisés dans le médical et pharmacies en masques. « Pour la finition de nos masques tricotés en maille jacquard, nous avons géré en direct près de 400 personnes de la Loire et du Rhône, dans le cadre de contrats courts de montage à domicile, pour la phase de découpage et de passage de la lanière », raconte le dirigeant.

Activité traditionnelle en baisse de 50 %

Peu à peu, l'activité traditionnelle d'Henitex reprend. « Nous avons commencé début juin à reprendre notre activité de tissus maille pour les grandes enseignes de fabricants de vêtements (dont plusieurs, dont Orchestra, La Halle ou Camaïeu sont en difficulté, NDLR), mais elle est en baisse de 50 % par rapport à son niveau habituel », poursuit le patron de l’entreprise qui compte Deveaux SA, le groupe textile familial créé par Lucien Deveaux, comme actionnaire minoritaire.

La PME ligérienne Henitex fabrique des masques aux couleurs d’entreprises ou de clubs de sport.
La PME ligérienne Henitex fabrique des masques aux couleurs d’entreprises ou de clubs de sport. — Photo : Henitex

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail