Loire

Ressources humaines

Portrait Grégory Cometti, un entrepreneur des planches à l'intérim

Par Gilles Cayuela, le 20 juillet 2020

Comédien, propriétaire du café-théâtre le KFT, à Saint-Galmier dans la Loire et de sa propre boîte de production, Grégory Cometti a décidé d'ajouter une nouvelle corde à son arc en créant la première agence d'intérim sous enseigne Acto dans la Loire.

Grégory Cometti, gérant de l'agence d'intérim ACTO dans la Loire
Comédien et entrepreneur du spectacle, Grégory Cometti va ouvrir une agence d'intérim sous l'enseigne Acto à Saint-Galmier, dans la Loire. — Photo : DR

« J’ai quitté l’intérim en 2010 pour réaliser mon rêve de comédien mais j’ai toujours su que je reviendrais dans ce secteur comme entrepreneur ». C’est désormais chose faite. À 37 ans, le comédien Grégory Cometti - qui s’est fait connaître dans les théâtres français en jouant dans la pièce « Sous les jupes des hommes » -, a décidé de revenir à ses premières amours en ouvrant, à partir du 1er septembre, une agence d’intérim indépendante mais sous l'enseigne Acto à Saint-Galmier, dans la Loire.

« Contrairement à mes entreprises de spectacle, je ne me lance pas seul. Je me suis associé avec mon ancien directeur d’agence chez Adecco, Dominique Point, et avec une troisième personne, professionnel de l’intérim également, qui nous rejoindra l’année prochaine. Nous aurions préféré démarrer dans un autre contexte que celui d’une crise mais c’est un magnifique challenge », précise Grégory Cometti.

Un "serial entrepreneur" du spectacle

Une activité qui viendra compléter son CV déjà bien rempli d'entrepreneur du spectacle. En 2011, un an et demi après avoir quitté Adecco pour se consacrer pleinement à sa carrière de comédien, le jeune Ligérien a décidé de revenir dans sa ville d’origine de Saint-Galmier pour y créer le KFT, un café-théâtre de 137 places. Au fil des années, ce lieu de spectacle s’est imposé comme une étape incontournable des humoristes en vogue. « De nombreuses têtes d’affiche viennent roder leur spectacle chez nous, comme Jean-Marie Bigard, Florent Peyre, Arnaud Tsamère, Anne Roumanoff etc. Avec le temps, nous avons noué des liens avec de nombreux comédiens et de boîtes de production », argumente Grégory Cometti.

Mais comme la gestion d’un établissement de ce calibre - « le plus gros café-théâtre de France à n’avoir qu’une salle », selon lui - ne lui suffisait pas, l’entrepreneur du spectacle a décidé de créer en 2016 sa propre boîte de production. « Cela nous permet de produire des pièces de théâtre que nous montons le plus souvent nous-mêmes. Et, depuis 2019, j’ai aussi repris la gestion du festival off d’Avignon qui se déroule au Capitole, le plus grand théâtre d’Avignon », précise le "serial entrepreneur", qui sur l’ensemble de ses trois activités (KFT, GC Productions et festival off d’Avignon) emploie 12 salariés et a réalisé 1,2 million d’euros de chiffre d’affaires en 2019.

Diversifier pour limiter les risques

D’ici fin 2020, Grégory Cometti devrait racheter à la SA Le Capitole les murs des quatre salles de l’emblématique théâtre d’Avignon. Un investissement de 2 millions d’euros que l’entrepreneur espère rentabiliser en créant une programmation dédiée à l’humour toute l’année. Une sorte de "KFT bis", qui devrait permettre à l’ancien cinéma Cinévox, rebaptisé entre 2015 et 2018 Le Pandora, de retrouver une nouvelle jeunesse.

« Produire des spectacles et tenir des établissements comme le KFT et Le Capitole coûte cher. Parfois, on peut perdre de l’argent. En créant mon agence d’intérim, l’idée est aussi de ne pas mettre tous mes œufs dans le même panier. Diversifier permet de limiter les risques. Et puis, nous connaissons bien le secteur sur lequel nous allons rayonner. Il y a du grain à moudre », assure Grégory Cometti.

Basée à Saint-Galmier, dans les anciens locaux de la communauté de communes, la future agence Acto de Grégory Cometti rayonnera sur l’ensemble de la Plaine du Forez, « d’Andrézieux-Bouthéon à Feurs en passant par Montbrison » et également sur les Monts du Lyonnais. « Nous savons qu’avec la crise la première année va être compliquée, mais nous espérons tout de même réaliser 1,2 million d’euros de chiffre d’affaires avant d’ouvrir une seconde agence dans la Loire l’année prochaine », ambitionne déjà Grégory Cometti.

Grégory Cometti, gérant de l'agence d'intérim ACTO dans la Loire
Comédien et entrepreneur du spectacle, Grégory Cometti va ouvrir une agence d'intérim sous l'enseigne Acto à Saint-Galmier, dans la Loire. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail