Isère

Biens de consommation

En croissance, Biossun s'étend aux Etats-Unis

Par Pierre Lelièvre, le 17 décembre 2019

Le spécialiste des terrasses bioclimatiques en aluminium, Biossun compte développer son activité aux Etats-Unis en ouvrant un site de production. Prudent, Frédéric Foretti président de l'entreprise iséroise attend le résultat de l'élection présidentielle américaine de 2020 avant d'investir. En parallèle, il poursuit la structuration de son réseau commercial.

Biossun développe et commercialise depuis cette année des pergolas bioclimatiques connectées pour améliorer la gestion et la maintenance des dispositifs de protection solaire.
Biossun développe et commercialise depuis cette année des pergolas bioclimatiques connectées pour améliorer la gestion et la maintenance des dispositifs de protection solaire. — Photo : Biossun

« La volatilité des décisions et des taxations aux États-Unis nous incitent à patienter avant d’investir ». Frédéric Foretti, président de l’entreprise iséroise Biossun (CA 2019 : 23 M€ / 89 salariés) spécialisée dans les protections solaires bioclimatiques préfère temporiser avant d’engager un lourd investissement outre-Atlantique. « Notre projet d’installation d’une usine de production aux États-Unis est bouclé, budgété mais nous allons attendre le résultat des élections américaines de 2020 pour confirmer notre décision », explique le dirigeant. À la clé ? Un investissement de 2 M€ pour installer une usine de production de pergolas bioclimatiques destinée à fournir le marché américain.

« Nous commercialisons nos pergolas dans 18 pays majoritairement en Europe avec un effort concentré sur la zone alémanique »

Frédéric Foretti, dirigeant de Biossun
Frédéric Foretti, dirigeant de Biossun - Photo : Biossun

« Nous travaillons déjà aux États-Unis, en particulier dans deux états, la Floride et la Californie, dans lesquels nous disposons d’un réseau commercial déjà efficace », ajoute-t-il. L’implantation de cette usine vise à réduire les délais de livraisons des pergolas sur le marché états-unien. « Aujourd’hui, un client américain qui commande chez nous doit patienter près de 3 mois pour être livré en comptant les 3 semaines de fabrication et les 5 semaines nécessaires à l’expédition et à l’attente douanière sur place », expose Frédéric Foretti, qui avance également l’argument selon lequel le Made in America a davantage de succès outre-Atlantique que le Fabriqué en France.

S’il ne se prononce par sur la décision qu’il prendra si Donald Trump est réélu, le dirigeant a fait des États-Unis un levier de croissance dans sa stratégie à l’export. « Nous commercialisons nos pergolas dans 18 pays majoritairement en Europe avec un effort concentré sur la zone alémanique », note-t-il. L’entreprise Biossun dispose d’ailleurs de trois filiales dans cette zone (Suisse, Allemagne, Belgique) parmi les quatre entités intégrées. La dernière étant située en Guadeloupe. Au global, l’export représente 20 % du CA de l’entreprise installée à Sassenage depuis 2014 après le rachat d’une entreprise de peinture. Date à laquelle le siège, initialement à Caluire (Rhône), a été transféré. L’usine de 6 000m², « de taille suffisante », pourra être agrandie au besoin d’ici 2022 ou 2023.

Le spécialiste des protections solaires en aluminium s’est étendu à La Rochelle et Toulouse et prévoit d’ouvrir l’an prochain à Lille et en Nouvelle Aquitaine.

Distribution directe

Actionnaire historique et majoritaire de l’entreprise avec Jean-Pierre Sibelas et Alexandra Byszenski, Frédéric Foretti, qui a fait entrer en 2014 la Banque Populaire via son fonds régional Garibaldi Participations (19 % au capital), s’attache en parallèle à développer un réseau de distribution internalisé. La moitié de son réseau de distribution est concentrée par ses agences régionales de Lyon (Rhône), Grenoble (Isère), d’Ile-de-France, Bédarrides (Vaucluse), Montpellier (Hérault) et Puget-sur-Argens (Var).

Biossun commercialise près de 3 500 pergolas bioclimatiques par an. En dix ans, l'entreprise en a installé plus de 30 000.
Biossun commercialise près de 3 500 pergolas bioclimatiques par an. En dix ans, l'entreprise en a installé plus de 30 000. - Photo : Biossun

Cette année, le spécialiste des protections solaires en aluminium s’est étendu à La Rochelle et Toulouse et prévoit d’ouvrir l’an prochain à Lille et en Nouvelle Aquitaine. Une stratégie jugée opportune alors que le marché progresse de 10 % par an mais évolue vite. « Nous préférons faire la promotion de nos produits et accompagner nos clients directement », fait-il savoir, alors que la vente en BtoC représente 75 % de ses ventes.

Pergola connectée

Reste que le développement commercial n’est pas le seul volet de sa stratégie. Cap est aussi mis sur le développement de produits connectés. Sur les 30 000 terrasses bioclimatiques installées depuis 10 ans, quelques centaines sont désormais connectées. Un terrain prometteur pour une gamme dévoilée en 2019 : « nous avons développé un module maison pour comprendre les usages de nos clients et améliorer la maintenance à distance. De même, cette technologie permet d’adapter l’ouverture des pergolas en fonction des alertes de Météo France ». Une démarche d’innovation qui a nécessité 1,6 M€ d’investissement net (dont 400 000 euros de crédit impôt recherche).

Si les modèles connectés n’en sont qu’à leur balbutiement, Biossun pense également à développer des dispositifs de protection solaire équipés de récupérateurs d’eau de pluie pour l’arrosage du jardin. « Ce sont des projets qui nécessitent néanmoins d’être anticipés puisque les collecteurs doivent être enterrés sous les terrasses par exemple », conclut Frédéric Foretti.

Biossun développe et commercialise depuis cette année des pergolas bioclimatiques connectées pour améliorer la gestion et la maintenance des dispositifs de protection solaire.
Biossun développe et commercialise depuis cette année des pergolas bioclimatiques connectées pour améliorer la gestion et la maintenance des dispositifs de protection solaire. — Photo : Biossun

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.