Isère

Industrie

Elydan double de taille

Par Audrey Henrion, le 13 mars 2020

Après l'acquisition de la filiale française  de Polypipe Group PLC et un changement de nom, Elydan compte désormais 400 salariés pour un chiffre d'affaires de 140 millions d'euros. 

Forage pour sonde géothermiques
Forage pour sonde géothermiques — Photo : Groupe Elydan

Elydan, (ex-RYB), est né à Tullins en 1962. Plasturgiste, transformateur de polyéthylène et polypropylène, l'entreprise est spécialisée dans la fabrication et la transformation de produits pour le BTP, réalisant essentiellement des gaines, tubes, conduits et canalisations pour les métiers du BTP. Repreneur de la société Ryb il y a 15 ans dans le cadre d’un LBO, Marc-Antoine Blin, son dirigeant a, depuis, tracé une trajectoire emmenant la société de 24 à 140 millions d’euros de chiffre d’affaires. L'entreprise compte aujourd'hui 400 collaborateurs dans six usines en France et une en Belgique.

Fournisseur global

Elydan a ouvert son capital l’an dernier aux fonds d’investissement XO Private Equity, Bpifrance et FRI, filiale de Siparex, pour acquérir la filiale française de Polypipe Group PLC (200 salariés, CA 2017 : 67,6 M€), également fabricant de tubes en matière plastique, pour un montant de 16,5 millions d’euros. La fusion des deux entreprises est effective depuis le 1er janvier 2020. Il s’agit de la troisième opération de croissance externe ces dernières années. En parallèle, la croissance organique (25 % de la croissance globale) demeure centrée dans les métiers du BTP notamment les canalisations d’eau potable.
De plus en plus, le succès du groupe repose sur son expertise en termes de conseils et d’accompagnement. « Nous tâchons d’être fournisseur global et pas simple fabricant de canalisations, précise le dirigeant. Nous conseillons la maîtrise d’ouvrage sur ses choix, le renouvellement de ses extensions ou réseaux. Nous intervenons aussi sur le suivi du chantier et jusqu’au service après-vente ».

Permutation vers le service

Cette « French Fab » met aussi en avant une différence concurrentielle notable, revendiquant d’être la seule entreprise de son secteur à offrir une garantie de 50 ans sur les réseaux d’eau potable. « Nos challengers, italiens ou espagnols proposent un suivi des normes de qualité plutôt aléatoire et n’offrent aucune garantie », souligne Marc-Antoine Blin. Le dirigeant a aussi noué une relation durable avec Saint-Gobain ou Samse, dispensant, par exemple, de la formation ou proposant un accompagnement sur des chantiers pour rencontrer clients et installateurs. Cette permutation vers le service répond à une stratégie de transformation globale de l’entreprise opérée avec des moyens humains, des outils informatiques de pointe et de plans de formation. « Nous recrutons des talents sur lesquels on s’appuie pour progresser. Cela crée des opportunités de nouveaux business et de nouvelles idées très favorables à notre croissance ».
Côté industrie, la société investit dans deux nouvelles lignes de production (sur 70), robotisées et digitalisées, permettant de fabriquer des gaines de conduits par la transformation en tubes de granulés de polyéthylène. Grâce au maillage de ses six usines réparties en Alsace, à Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs, dans la région Centre (deux), à côté de Marseille et à Castre, Elydan limite la rotation de camions, ce qui permet de maîtriser les prix et de juguler l’empreinte carbone de ses produits.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition