Auvergne Rhône-Alpes

Énergie

E-Totem développe son propre réseau de bornes de rechargement sur Saint-Etienne Métropole

Par Julie Chalayer, le 08 janvier 2018

Filiale du Groupe Atomelec (12 M€ de CA consolidé en 2016 ; 120 salariés), E-Totem va équiper dès janvier 2018, le territoire de Saint-Etienne d’un vaste réseau de bornes de rechargement pour véhicules électriques. 

E-Totem prévoit d'installer une centaine de bornes sur l'ensemble du territoire pour le compte de Saint-Etienne Métropole. — Photo : E-Totem

"C’est une grande première en France pour une agglomération", s’enthousiasme Aurore Comte, la responsable commerciale d'E-Totem, implanté sur la zone du technopole. "Nous sommes très fiers de remporter le marché lancé par Saint-Etienne Métropole et qui va impliquer trois entreprises associées", enchaîne t-elle. Précurseur en 2015 avec ses bornes de rechargement électrique et 400 000 € de CA , la filiale du groupe Atomelec affiche en 2017 un chiffre d'affaires de prés de 4 M€. Et prévoit une explosion de ses chiffres sur les deux prochaines années.

Il faut dire qu'E-Totem est la seule société en Europe à proposer une solution clef en main 100 % intégrée, assurant la création et la fabrication des bornes, mais aussi la conception du logiciel de supervision et l’application mobile pour les usagers.

Une polyvalence rendue possible grâce à une collaboration historique avec deux autres entreprises stéphanoises aux expertises complémentaires : SFI Multimédia pour le développement de la partie software et Doing pour la gestion des datas. Cette polyvalence, cette autonomie, c'est ce qui a séduit Saint-Etienne Métropole, qui après avoir installé 4 bornes E-Totem à Saint-Etiennne et Firminy, a décidé d'aller beaucoup plus loin. 

Plus de 2 millions d'euros pour E-Totem

En effet, E-Totem a été mandaté par Saint-Etienne Métropole pour équiper l'ensemble de l'agglomération en bornes de recharge pour véhicules électriques et assurer la gestion du parc. En tant qu’opérateur privé, la société prévoit donc d’investir plus de 2 million d’euros dans le développement du réseau.

Une somme dédiée principalement aux équipements qui nécessite l’appui d’un fond d’investissement privé. Dans ce cadre, E-Totem va renforcer son équipe , actuellement de cinq personnes, sur la partie commerciale (vente des cartes de rechargement), la relation client et la communication. Un site internet dédié au réseau métropolitain sera d’ailleurs mis en ligne en 2018.

Pour assurer un véritable service aux citoyens, une enquête est prévue en amont afin de déterminer leurs attentes et étudier les zones stratégiques. Cinquante bornes sont prévues en 2018, et l'implantation du parc s'achèvera courant 2019 avec une centaine de points de charge.

Ce réseau d’envergure devrait venir renforcer l'image eco-friendly de la Métropole stéphanoise, labellisée en 2015 « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte », « Ville respirable » et « Ville Durable ».

Face à des utilisateurs désormais matures et à une industrie de l’automobile en mutation, E-Totem se positionne de son côté comme le leader national des bornes de rechargement pour véhicules électriques. Des ambitions à l’export et des partenariats avec des enseignes privées devraient voir le jour dans les prochains mois.

E-Totem prévoit d'installer une centaine de bornes sur l'ensemble du territoire pour le compte de Saint-Etienne Métropole. — Photo : E-Totem

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail