Lyon

Distribution

Descours & Cabaud structure sa gouvernance

Par Pierre Lelièvre, le 15 juillet 2019

Engagé dans un plan de transformation global à la fois sur le digital, à l'international et sur le développement de son offre de services, le groupe lyonnais de distribution d’outillage, Descours & Cabaud fait le choix de structurer davantage sa gouvernance en élargissant son directoire et en resserrant le pilotage.

Alain Morvand, président du groupe lyonnais Descours & Cabaud.
Alain Morvand, jusqu'ici président du directoire de Descours & Cabaud, laisse sa place à Philippe Massonneau, et prend en charge la direction du développement. — Photo : C. Dubray

Les indicateurs sont au vert chez Descours & Cabaud, le groupe lyonnais de distribution d’outillage pour l’industrie et le bâtiment. Avec un chiffre d’affaires de 3,78 milliards d’euros en 2018, contre 3,67 Md € en 2017, l’entreprise poursuit sa route avec l’objectif d’atteindre les 4 Md € de revenus en 2019. « On est plutôt dans une situation confortable », confie Alain Morvand, directeur du développement de l’entreprise familiale qui compte 13 500 salariés dans le monde dont 9 400 en France. Une dynamique bien aidée par son développement à l’international. Alors que près d’un tiers du CA a été réalisé à l’étranger en 2018, l’objectif est d’arriver aux 40 % en 2020.

À l’occasion de la présentation des résultats du groupe, l’entreprise annonce des changements dans sa gouvernance. Jusqu’ici président du directoire, Alain Morvand laisse sa place au directeur général, Philippe Massonneau. En échange, il est chargé de mettre en place et de superviser le plan de transformation de l’entreprise au poste de directeur du développement. Hervé Patin, directeur des ressources et Jos Vandael, directeur de Dexis Europe, complète la composition du directoire, avec Marc Le Doze, directeur financier.

Engagée dans un plan de transformation sur le digital, à l’international et sur son offre de services, l’entreprise se structure. « Nous mettons en place de nouvelles directions et de nouvelles fonctions. Il est nécessaire d’avoir un pilotage resserré pour gérer notre croissance organique et externe ainsi permettre l’alignement des moyens logistiques et digitaux", précise Alain Morvand.

11 acquisitions en 2018

Déclinée sous 3 enseignes (Prolians sur la construction, Dexis sur l’industrie et Hydralians sur l’eau) depuis septembre 2018, l’activité est particulièrement portée par la croissance des marchés européens de Prolians (+4,1 %) et Dexis (+13,8 %). Le marché nord-américain continue également de tirer l’activité avec + 16,8 % de croissance à 293 M€.

Une dynamique à l’international qui passe surtout par de nombreuses opérations de croissance externe. Après 12 acquisitions en 2017, l’entreprise continue d’étendre son périmètre avec 11 nouveaux rachats de sociétés en Europe, principalement en Espagne, Italie et au Royaume-Uni ainsi que quatre en Amérique du Nord (États-Unis et Canada). Un périmètre de CA cumulé estimé à près de 130 M€. « Les rachats ont été réalisés pour la plupart en fin d’année 2018 et sont donc à cheval sur les deux exercices. Cela impactera favorablement le résultat de l’exercice 2019 », anticipe Philippe Massonneau.

Alain Morvand, président du groupe lyonnais Descours & Cabaud.
Alain Morvand, jusqu'ici président du directoire de Descours & Cabaud, laisse sa place à Philippe Massonneau, et prend en charge la direction du développement. — Photo : C. Dubray

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.