Loire

Industrie

CV Pack commercialise le premier film adhésif virucide prêt-à-poser

Par Gilles Cayuela, le 24 septembre 2020

Basé à Saint-Chamond, dans la Loire, le spécialiste des solutions d’emballage personnalisées CV Pack vient de lancer la commercialisation du premier film adhésif virucide et bactéricide prêt-à-poser. Un produit qui suscite l'intérêt d'industriels et de dirigeants d'entreprise depuis plusieurs semaines.

Emmanuelle Bouvier et son associé à la tête de CV Pack dans la Loire
La dirigeante de CV Pack Emmanuelle Bouvier et son associé espèrent que le film adhésif virucide génèrera à terme "entre 5 et 10% du chiffre d'affaires" de la PME de la Loire. — Photo : Gilles Cayuela - Le Journal des Entreprises

Spécialisée dans l’impression et le façonnage de packaging, la société CV Pack (16 salariés ; 1,9 M€ de CA en 2019) vient de lancer le premier film adhésif prêt-à-poser qui élimine 99,9 % des virus et bactéries. Baptisé Protec-Zone, ce film adhésif virucide et bactéricide a été développé grâce à la technologie Coversafe mise au point par la start-up toulousaine Pylote. « Il s’agit d’une technologie de chimie fine qui repose sur des microsphères céramiques appliquées sur un film plastique, qui attrapent les virus et les bactéries pour les piéger. Cette technologie ne nous appartient pas. Nous achetons le film mais, là où nous sommes dans notre cœur de métier, c’est que nous le rendons adhésif, nous le marquons et le façonnons de manière à obtenir des kits très faciles à poser et dont la durée de vie est de quatre ans », détaille Emmanuelle Bouvier, qui a repris CV Pack, installé à Saint-Chamond (Loire), le 31 juillet 2020.

Relais de croissance

Commercialisé depuis début septembre, le film de CV Pack « suscite beaucoup d’intérêt », s'enthousiasme Emmanuelle Bouvier. « Nous en avons déjà vendu environ un millier (en trois semaines, NDLR) grâce à nos campagnes sur LinkedIn. Nous nous adressons en premier lieu aux industriels et dirigeants d’entreprises mais cela peut aussi intéresser des distributeurs pour leurs clients, voire même la grande distribution pour les particuliers. »

Plus les jours passent, plus les débouchés semblent se multiplier pour CV Pack. « Au départ, nous avions pensé aux poignées de portes et interrupteurs mais je commence aussi à recevoir des demandes pour des écrans tactiles de type photocopieurs ou machines industrielles », développe la dirigeante, qui voit dans le film adhésif anti-virus et anti-bactéries un possible relais de croissance.

À terme, ce produit, le premier que CV Pack commercialise en marque propre, pourrait représenter entre 5 et 10 % du chiffre d’affaires de la PME. « Il va aussi nous permettre de nous faire connaître au plan national et de toucher des entreprises qui à l’instant T ne sont pas forcément intéressées par des solutions de packaging, mais qui dans l’avenir pourrait le devenir. C’est à la fois une vitrine de nos savoir-faire et une porte d’entrée vers de nouveaux marchés », estime Emmanuelle Bouvier.

Emmanuelle Bouvier et son associé à la tête de CV Pack dans la Loire
La dirigeante de CV Pack Emmanuelle Bouvier et son associé espèrent que le film adhésif virucide génèrera à terme "entre 5 et 10% du chiffre d'affaires" de la PME de la Loire. — Photo : Gilles Cayuela - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail