Loire

Mécanique

Comefor au coeur d'un futur pôle de compétences sur la Défense et le nucléaire

Par Gilles Cayuela, le 19 novembre 2020

Le holding lyonnais ACI Group vient d’acquérir Comefor, un usineur de pièces pour la Défense basé à Roche-la-Molière, dans la Loire. Quatre millions d’euros seront investis sur ce site pour y installer deux autres sociétés de la région stéphanoise, AS Meca Bernard et Somer, et constituer ainsi un pôle de compétences autour des métiers de la défense et de l’énergie nucléaire.

Spécialiste des marchés de la Défense, Comefor a réalisé l'an passé 6,6 millions d'euros de chiffre d'affaires. La PME de Roche-la-Molière emploie 55 salariés.
Spécialiste des marchés de la Défense, Comefor a réalisé l'an passé 6,6 millions d'euros de chiffre d'affaires. La PME de Roche-la-Molière emploie 55 salariés. — Photo : DR

Créé en avril 2019 par Philippe Rivière et Patrice Rives, le consortium industriel ACI Group poursuit sa stratégie de croissance externe en vue de constituer un groupe national capable d’alimenter les marchés de l’automobile, de l’aéronautique, du médical, de la Défense et de l’énergie. Après avoir effectué 14 acquisitions en un peu plus d’un an (45 millions d'euros de chiffre d'affaires consolidé), le holding lyonnais vient de boucler le rachat, auprès de Weare Aerospace, de la PME de Roche-la-Molière Comefor (55 salariés ; 6,6 M€ de CA).

Spécialisée dans l’usinage de pièces pour les métiers de la Défense, Comefor a connu une année 2019 difficile "avec un chiffre d’affaires stable mais des pertes", confie sans plus de détails Philippe Rivière, qui a revendu ses parts au sein de Weare Aerospace pour fonder et diriger ACI Group.

La situation de Comefor ne l'a pas effrayé. "C’est une entreprise avec un gros potentiel sur le marché de la Défense mais, noyée au sein d’un groupe spécialisé dans l’aéronautique. Elle n'entrait pas vraiment dans la stratégie globale de développement de Weare", tente d’expliquer Philippe Rivière.

Un investissement de 4 millions d’euros

Au sein d’ACI, Comefor devrait au contraire être la tête de pont d’un important projet industriel, candidat à la labellisation Territoire d’Industrie. "Dans la région stéphanoise, nous avons déjà racheté la société MDV, spécialisée dans l’usinage de pièces pour l’aéronautique, AS Meca Bernard qui est plutôt sur le nucléaire, et Somer qui est spécialisée dans la rectification. Notre projet consiste à regrouper AS Meca Bernard, Somer et Comefor sur le même site de manière à constituer un pôle de compétences sur les marchés de la Défense et de l’énergie nucléaire. Un pôle qui pèsera au démarrage 12 millions d’euros de chiffre d'affaires avec 85 salariés, et que l’on souhaite monter à 100 personnes et 15 millions d’euros de chiffre d'affaires à horizon 2022", confie Philippe Rivière.

Pour mener à bien ce projet, qui comprendra la création d’un pôle de formation commun aux trois entités, ACI Group a prévu d’investir 4 millions d’euros. Un investissement qui comprend la construction d’un bâtiment de 2 500 m² sur le site de Comefor (3 800 m² actuellement) pour accueillir AS Meca Bernard et Somer ainsi que des dépenses d’investissement pour faire monter en gamme l’ensemble.

Vers une offre globale

"Notre objectif n’est pas juste d’acheter des sociétés pour pénétrer le marché. L’idée est de les additionner sur un même site en créant des synergies et en amenant des métiers complémentaires à l’usinage de manière à présenter aux clients une offre globale sur les marchés de la Défense et de l’énergie nucléaire. Si nous n’amenons pas cela, nous ne serons pas assez différenciants", plaide Philippe Rivière.

Dans cette optique d’offre globale, ACI Group pourrait chercher à poursuivre sa stratégie de croissance externe dans la région "en ciblant des activités de chaudronnerie et tôlerie". Quant à Comefor, sa spécialisation dans la Défense devrait être renforcée avec "une ouverture sur le naval et à d’autres clients que Nexter Arquus sur la partie terrestre", pronostique Philippe Rivière.

Spécialiste des marchés de la Défense, Comefor a réalisé l'an passé 6,6 millions d'euros de chiffre d'affaires. La PME de Roche-la-Molière emploie 55 salariés.
Spécialiste des marchés de la Défense, Comefor a réalisé l'an passé 6,6 millions d'euros de chiffre d'affaires. La PME de Roche-la-Molière emploie 55 salariés. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail