Loire

Distribution

Casino profite de la reprise française

Par Gilles Cayuela, le 12 juillet 2017

Le géant ligérien de la grande distribution vient de publier les résultats de son deuxième trimestre. Des résultats meilleurs que ceux initialement escomptés.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Le groupe Casino vient de publier les résultats de son deuxième trimestre 2017. Un deuxième trimestre au cours duquel le géant de la grande distribution a vu son chiffre d'affaires progresser de 7,9% (3,3% en organique) pour atteindre les 9,3 milliards d'euros hors taxe. Le groupe a notamment bénéficié d'un effet de change à hauteur de 4,3% (contre +10,1% au T1) et de l'impact favorable de l'évolution du cours du pétrole (+0,1%). Les aléas calendaires ont pour leur part impacter négativement les ventes de -0,1%.

Mieux qui prévu

Pour le groupe Casino, ce second trimestre dépasse les objectifs initiaux fixés, mais aussi les prévisions des analystes, qui misaient plutôt sur un chiffre d'affaires de 9,17 milliards d'euros. Une surperformance donc qui s'explique en partie par la reprise sur le marché français. 
Porté par ses enseignes urbaines que sont Supermarchés Casino, Franprix et Monoprix, le groupe a vu ses ventes progresser de 1,8% en France au deuxième trimestre (dont +2,9% en alimentaire). Les ventes de son enseigne phare Géant Casino sont, elles, repassées au vert avec une progression de 0,8% contre -1,9% au premier trimestre. À noter aussi les excellents résultats de sa filiale e-commerce Cdiscount qui affiche une progression en comparable de son volume d'affaires de 11,5% avec une croissance de 11,6% de son trafic.

L'Amérique Latine toujours au top

L'autre explication de la croissance du chiffre d'affaires de Casino est à chercher du côté de l'Amérique Latine. En effet, Casino, via ses filiales GPA Food et Exito, a vu ses ventes progresser de 17,7% (6,4% en organique). Et ce, dans un contexte de décélération de l'inflation (hors Argentine) et de moindre appréciation des devises contre l'euro.
Véritable relais de croissance pour le groupe, l'Amérique Latine s'est notamment fait remarquer sur les activités alimentaires avec une progression de 23,2% (9,9% en organique) au deuxième trimestre.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail