Saint-Étienne

Logistique

Boa Concept s'attaque aux robots

Par Gilles Cayuela, le 02 juillet 2019

L'entreprise stéphanoise Boa Concept, spécialiste des convoyeurs modulaires pour la logistique, a décidé de se rapprocher du clermontois Effidence pour introduire des robots collaboratifs au sein de ses installations logistiques.

Le convoyeur modulaire intelligent Plug-and-Carry interfacé avec le robot Effibot.
Le convoyeur modulaire intelligent Plug-and-Carry interfacé avec le robot Effibot. — Photo : Boa Concept

Fondé en 2012 autour du concept inédit de convoyeur modulaire intelligent Plug-and-Carry®, destiné aux opérations logistiques, l’entreprise Boa Concept a décidé d’élargir son offre en introduisant les robots collaboratifs au sein de ses installations. Pour ce faire, la PME stéphanoise (50 salariés ; 7,50 M€ de CA en 2018) vient de se rapprocher de l’entreprise Effidence, spécialisée dans la conception de solutions robotiques pour la manutention logistique en entrepôts et industries.

Une productivité accrue

Créée en 2009, cette PME clermontoise a mis au point un chariot robotisé pour la supply chain. Capable de naviguer de manière autonome, l’Effibot présente l’avantage de pouvoir collaborer en temps masqué avec le Plug-and-Carry® de Boa Concept et d’accroître ainsi la productivité des installations. Équipé de capteurs, il peut aussi endosser le rôle de robot suiveur et assister les opérateurs dans leurs missions de préparation de commandes (ou picking), réduisant ainsi le port de charges.

« L’intégration de cette solution robotique nous permet de compléter notre offre et de proposer à nos clients une réponse globale aux problématiques de préparation de commandes. Sur un plan économique, cela devrait aussi nous permettre de faire croître notre chiffre d’affaires. Mais il est encore trop tôt pour dire dans quelle proportion », expose Nawel Bekkaye, responsable des relations extérieures chez Boa Concept.

Une implantation au Benelux

En hypercroissance depuis 2013, la PME fondée par Jean-Lucien Rascle et Chantal Ledoux devrait par ailleurs démarrer sa stratégie de conquête à l’international avec l’ouverture programmée en 2020 d’un bureau commercial au Benelux. « Pour l’instant, on ne sait pas encore si ce sera en Belgique ou aux Pays-Bas », confie Nawel Bekkaye.

Le convoyeur modulaire intelligent Plug-and-Carry interfacé avec le robot Effibot.
Le convoyeur modulaire intelligent Plug-and-Carry interfacé avec le robot Effibot. — Photo : Boa Concept

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.