Saint-Étienne

Textile

Blaune mise sur un prêt-à-porter plus responsable

Par Gilles Cayuela, le 28 mars 2021

Imaginée par Nelly Dire, Blaune est une marque de prêt-à-porter stéphanoise qui s'inspire des codes de la "slow fashion", ce mouvement opposé à la "fast fashion" qui préconise une production textile respectueuse de l'environnement et des êtres vivants.

Nelly Dire, jeune entrepreneuse, vient de lancer sa marque de vêtements.
Nelly Dire, jeune entrepreneuse, vient de lancer sa marque de vêtements. — Photo : Gilles Cayuela

À 24 ans, Nelly Dire a décidé de lancer sa marque de prêt-à-porter. Baptisée Blaune, cette marque stéphanoise concilie originalité et écoresponsabilité. "J’avais envie de redonner du sens à l’achat de vêtements en proposant des pièces originales, produites dans le respect des êtres vivants et de l’environnement, que nos clients achèteront après une véritable réflexion et qu’ils porteront souvent et longtemps", explique la jeune entrepreneuse, issue de l’école de commerce Kedge à Marseille.

Un modèle qui favorise les achats réfléchis

Pour rendre les pièces originales, Nelly Dire s’est entourée d’un réseau de stylistes à qui elle donne carte blanche. "Je me suis rendu compte qu’ils étaient souvent bridés par les marques pour lesquelles ils travaillent et que, pour aller au bout de leurs envies, ils devaient créer leur propre marque. Avec Blaune, ils peuvent imaginer les pièces de leur rêve", commente-t-elle.

Les modèles dessinés sont ensuite soumis aux votes des internautes. "Nous ne prototypons que les pièces les plus plébiscitées et nous lançons ensuite la production à partir des précommandes que l’on reçoit. Ce système nous permet de favoriser les achats réfléchis et de ne produire que ce qui est nécessaire. Pas de stock, pas d’invendus, pas d’intermédiaires… Nous limitons tous les coûts pour proposer, à des prix raisonnables, des produits de grande qualité", explique Nelly Dire.

Une fabrication écologique et responsable

Directement inspiré de la "slow fashion", mouvement opposé à la "fast fashion" qui préconise une production textile respectueuse de l'environnement et des êtres vivants, Blaune attache une grande importance à la provenance de ses matières premières. "Pour la première collection, nous sommes partis sur trois modèles - une robe, une chemise et un pantalon unisexes - tous fabriqués en lin, une fibre durable qui provient en grande partie de Normandie et un peu de Belgique et des Pays-Bas. La production est, elle, assurée par un petit atelier de la région Centre-Val de Loire", détaille la fondatrice.

Pour assurer son lancement, Nelly Dire a opté pour une campagne de financement participatif sur Ulule, du 7 avril au 17 mai. "Les dons feront office de précommandes. L’objectif est d’en obtenir 300 sur cette première collection", ambitionne-t-elle.

Nelly Dire, jeune entrepreneuse, vient de lancer sa marque de vêtements.
Nelly Dire, jeune entrepreneuse, vient de lancer sa marque de vêtements. — Photo : Gilles Cayuela

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail