Lyon

Réseaux économiques

Vidéo [BFM/Le JDE] Alexandre Perga (CJD Lyon) : "La salle 3000 est le symbole de l'événementiel à Lyon"

Par La rédaction, le 25 juin 2021

Alexandre Perga, président du Centre des Jeunes Dirigeants d'entreprise de Lyon Métropole, répond aux questions d’Elodie Poyade (BFM Lyon) et d’Audrey Henrion (Le Journal des Entreprises Auvergne-Rhône-Alpes) dans l’émission "Lyon Business" du 22 juin 2021, quelques jours après la "plénière prestige" de cette association, réunissant près d'un millier de personnes à la Cité internationale de Lyon.

Alexandre Perga, président du CJD Lyon Métropole.
Alexandre Perga, président du CJD Lyon Métropole. — Photo : Capture d'écran BFM Lyon

La plénière "Prestige" du Centre des Jeunes Dirigeants d'entreprise (CJD) de Lyon Métropole a réuni le 17 juin près d'un millier de personnes à la Cité Internationale de Lyon. "Cette Salle 3000, c’est un symbole de l’événementiel à Lyon, ouverte après quinze mois d’arrêt", a tenu à souligner Alexandre Perga, qui préside pour quelques jours encore une association pesant à Lyon 138 entreprises, 5 000 emplois et un milliard d’euros de chiffre d’affaires cumulé. "Cet événement majeur pour notre association, et qui portait cette année sur la recherche des "Pour Quoi", a permis d’occuper celles et ceux d’entre nous qui se sont retrouvés sans activité", détaille-t-il.

Favoriser l’économie circulaire

À titre personnel, Alexandre Perga est à la tête de BLB Constructions, filiale du groupe Demathieu Bard. BLB Construction érige au cœur de Gerland (Lyon 7°) le Centre International de recherche contre le cancer, établissement dépendant de l’ONU, le deuxième à Lyon avant Interpol. Un chantier colossal de 50 millions d’euros qui sera, malgré la crise, livré en 2022. Et ce malgré certaines pénuries de matériaux, l’acier, les cartes électroniques et le bois que l’on appelle l’OSB. "La profession fait preuve de beaucoup d’agilité, de plasticité mentale pour assurer la continuité des chantiers. Nous avons eu un manque d’isolant, de laine de bois, donc nous avons trouvé des laines textiles, des vêtements recyclés qui forment de très bons isolants. Cette pénurie peut favoriser l’économie circulaire."

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition