Lyon

Accompagnement

Vidéo [BFM Lyon / Le JDE] Ronalpia : « Beaucoup d'entreprises sociales ont peu de trésorerie d’avance »

Par Audrey Henrion, le 02 décembre 2020

Léna Geitner a cofondé en 2014 Ronalpia, association qui accompagne la création d’entreprises dites "sociales" à Lyon. Avec son équipe de 19 personnes, elle a accompagné en six ans 250 entreprises dont l'objectif est d'avoir un impact social. Selon une étude menée par la structure, plus de la moitié de ces entreprises ne sont pas dans une posture confortable.

L'incubateur lyonnais Ronalpia a initié un programme d'accompagnement à la mesure d'impact pour les entrepreneurs sociaux.
L'association et incubateur Ronalpia aide les entreprises sociales qu'elle accompagne à monter les dossiers pour demander les dispositifs de soutien de l'Etat. — Photo : Ronalpia

Les entreprises sociales et solidaires ne sont pas épargnées par la crise. « Nous avons fait une étude sur l’impact de la crise en octobre. Ce n’est évidemment pas exhaustif mais il en ressort que 40 % de ces entreprises ont moins de deux mois de trésorerie d’avance », indique Léna Geitner, cofondatrice et directrice de Ronalpia, association qui accompagne la création d’entreprises dites "sociales" à Lyon. « Cela nous alerte car la crise aura des effets sur les plus fragiles ».

Les entreprises de l’économie sociale et solidaire bénéficient des aides de l’État. « Mais les entrepreneurs ont du mal à monter les dossiers. Notre responsabilité chez Ronalpia est d’aider ces entreprises. On va consacrer une partie de notre budget à leur accompagnement et à leur rebond, leur permettre de monter les dossiers pour ne pas passer à côté des dispositifs de soutien ».

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail