Lyon

Restauration

Vidéo [BFM Lyon / Le JDE] Ninkasi : " Nous apprenons que la Banque de France dégrade notre notation "

Par La rédaction, le 17 mars 2021

Christophe Fargier, président du groupe Ninkasi, répond aux questions d’Audrey Henrion (Le Journal des Entreprises Auvergne-Rhône-Alpes) et d’Élodie Poyade (BFM Lyon) dans l’émission Lyon Business du 16 mars 2021.

Christophe Fargier, à la tête du Ninkasi, déplore 3 millions de pertes en un an.
Christophe Fargier, à la tête du Ninkasi, déplore 3 millions de pertes en un an. — Photo : Capture d'écran BFM Lyon

Après sept mois de fermeture sur un an, le groupe de brasseries et restaurants lyonnais Ninkasi, fondé par Christophe Fargier (20 millions d’euros de CA au 30 septembre 2020 contre 24,5 un an plus tôt) est très durement touché par la crise du Covid.

Un an après le premier confinement, l’homme qui dirige 300 collaborateurs vient d’apprendre que son projet de fabrique de bière à Tarare, qui justifiait un investissement total de 25 millions d’euros dont une partie en prêt participatif, est pour l’heure suspendu. "Les banques sont de bonne volonté, avec de la réactivité notamment pour nos trois prêts garantis par l'Etat. Concernant l’État je serais plus critique. Comme groupe nous avons été moins aidés qu’un petit restaurant alors que nous avons des frais de structure plus importants. Nous avons sollicité des subventions pour l’investissement de notre projet d’usine à Tarare dans le cadre du plan de relance, et nous déplorons une réponse négative sans explications. Et dernièrement alors que l’on pensait avoir accès à des prêts participatifs pour renflouer nos fonds propres nous apprenons que la Banque de France dégrade notre notation. Ceci a pour conséquence de nous faire sortir du dispositif alors que nous avons des investisseurs prêts à nous suivre", regrette le dirigeant.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail