Loire

Agroalimentaire

Bertrand Chocolatier s'agrandit et ouvre une deuxième boutique

Par Gilles Cayuela, le 06 mai 2021

Le chocolatier roannais Bertrand Chocolatier vient d’investir 400 000 euros dans un nouveau bâtiment au Coteau. Un bâtiment qui accueillera son nouveau laboratoire, un espace de stockage et une deuxième boutique.

Bertrand Chocolatier ouvrira sa deuxième boutique en septembre au Coteau.
Bertrand Chocolatier ouvrira sa deuxième boutique en septembre au Coteau. — Photo : Bertrand Chocolatier

Bertrand Chocolatier (6 salariés, 400 000 € de CA) va entamer une nouvelle phase de son développement. Trop à l’étroit dans son laboratoire de la rue Charles de Gaulle, le chocolatier roannais vient de racheter un bâtiment de près de 500 m² situé sur la ZAC des Guerins au Coteau. Ce bâtiment accueillera, d’ici la deuxième quinzaine de juin, un nouveau laboratoire plus conséquent, ainsi qu’un espace de stockage et, en septembre, une seconde boutique.

"Nous conservons notre boutique à Roanne mais avec nos contraintes de production liées au développement de notre activité, c’était devenu physiquement compliqué de produire dans un laboratoire de 9 m². Nous étions aussi contraints de stocker nos produits chez notre transporteur et de louer un autre espace pour nos machines de production. C’était infernal, nous perdions énormément de temps à rassembler toutes nos affaires", justifie Émilie Devernois, la fille du PDG du groupe textile éponyme, qui codirige la chocolaterie avec son mari Bertrand.

Une boutique à Lyon sous deux ans

Ce nouveau bâtiment dans lequel les époux ont investi 400 000 euros - travaux d’aménagement intérieur inclus - va permettre à Bertrand Chocolatier d’envisager sereinement l’avenir. En ligne de mire, l’ambition de constituer à terme un petit réseau de boutiques en propre autour de Roanne.

"Si nous avons investi dans ce bâtiment, c’est aussi pour ouvrir d’autres boutiques par la suite. Il nous fallait un lieu de production capable de produire en plus grande quantité nos chocolats pour envisager d’ouvrir d’autres boutiques", argumente Émilie Devernois, qui se verrait bien ouvrir une boutique à Lyon sous deux ans.

"Ouvrir des boutiques n’est pas une fin en soi. Notre modèle économique comprend aussi de la vente en ligne, qui représente aujourd’hui 20 % de notre chiffre d’affaires et qui est amenée à se développer, ainsi que les cadeaux d’affaires qui représentent aussi une bonne partie de notre activité. Cela étant, nous avons quand même pas mal de clients sur Lyon. Et ce serait quand même bien de pouvoir être plus proche d’eux", développe la dirigeante, qui sous cinq ans ambitionne de doubler le chiffre d’affaires de Bertrand Chocolatier.

Bertrand Chocolatier ouvrira sa deuxième boutique en septembre au Coteau.
Bertrand Chocolatier ouvrira sa deuxième boutique en septembre au Coteau. — Photo : Bertrand Chocolatier

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail