Saint-Étienne

Formation

Aves Formation change de modèle et double son chiffre d'affaires

Par Gilles Cayuela, le 10 septembre 2021

Avec la crise sanitaire, le centre de formation stéphanois Aves Formation a amorcé un virage digital qui porte aujourd’hui ses fruits.

Anthony Ciceron, codirigeant d'Aves Formation, a vu les demandes d'entreprises et de CPF exploser depuis le début de la crise sanitaire.
Anthony Ciceron, codirigeant d'Aves Formation, a vu les demandes d'entreprises et de CPF exploser depuis le début de la crise sanitaire. — Photo : Gilles Cayuela

Spécialisée dans les formations linguistiques et bureautiques, la société stéphanoise Aves Formation (8 salariés ; 350 000 € de CA) a profité de la crise sanitaire pour revoir son modèle économique.

"Avant, 100 % de nos formations étaient en présentiel à l’image de notre English Club qui fonctionnait très bien auprès des particuliers. Avec le Covid, nous avons dû nous adapter en passant au digital mais quand vous avez 14 heures de formation en ligne sur deux jours, c’est très compliqué pour les apprenants. Nous avons donc revu notre offre de manière à répartir les formations sur la durée avec des sessions d’e-learning étalées sur un mois à un mois et demi. C’est plus digeste pour les apprenants et la relation avec le formateur est aussi différente. On bascule vers une forme de mentorat", développe Anthony Ciceron, dirigeant associé d’Aves Formation.

Le million d’euros pour 2022

Au final, le pivot effectué par le centre de formation stéphanois a porté ses fruits. Aves Formation, qui réalisait avant crise 350 000 euros de chiffre d’affaires annuel, prévoit de doubler ce chiffre sur 2021.

"Nos formations attirent de plus en plus d’entreprises qui incitent aussi leurs salariés à utiliser leur compte personnel de formation (CPF) pour se former. Et avec la crise, les demandes de CPF ont explosé. Sur Excel par exemple, nous avions auparavant une formation par mois. Là, nous sommes passés à une formation par jour", se réjouit le dirigeant.

Pour 2022, Aves Formation ambitionne d’atteindre le million d’euros de chiffre d’affaires. Pour ce faire, la TPE stéphanoise, fondée en 2013 par Élizabeth Doyle prévoit de lancer de nouvelles offres. "Des formations de type team building", précise sans plus de détails Anthony Ciceron.

Aves Formation, qui recevait jusqu’à présent uniquement des demandes entrantes, va désormais embaucher une commerciale pour faire de la prospection.

Anthony Ciceron, codirigeant d'Aves Formation, a vu les demandes d'entreprises et de CPF exploser depuis le début de la crise sanitaire.
Anthony Ciceron, codirigeant d'Aves Formation, a vu les demandes d'entreprises et de CPF exploser depuis le début de la crise sanitaire. — Photo : Gilles Cayuela

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail