Ain

Automobile

Avec une offre de reprise sur l'équipementier Novares, Akwel espère doubler de taille

Par La rédaction, le 18 mai 2020

Le groupe familial Akwel basé à Champfronier dans l'Ain a déposé auprès du tribunal de commerce de Nanterre une offre de reprise pour l'équipementier du Nord, Novares. Il espère grâce à cela pouvoir doubler de taille.

L'équipementier Akwel est sous-traitant pour une douzaine de constructeurs mondiaux dont PSA, Ford, Renault-Nissan et GM.
L'équipementier Akwel est sous-traitant pour une douzaine de constructeurs mondiaux dont PSA, Ford, Renault-Nissan et GM. — Photo : Akwel

Depuis Champfromier, dans l’Ain, l'équipementier automobile Akwel (ex MGI Coutier), 12 000 salariés dans le monde, annonce avoir déposé auprès de l’étude d’administrateurs judiciaires FHB, une offre de reprise sous conditions suspensives du groupe Novares. Ce fournisseur mondial de solutions pour l’industrie automobile, spécialisé dans les techniques avancées d’injection plastique (CA 2019 : 1,3 Md€) présent dans 23 pays avec 45 sites de production et 9 centres techniques (9 429 salariés dans le monde dont 1 353 en France) est placé en redressement judiciaire depuis le 29 avril dernier.

Aller de l’avant

Akwel, groupe familial indépendant créé en 1972 par les trois frères Coutier, équipementier-systémier pour l’industrie automobile et poids lourd, spécialiste du management des fluides et des mécanismes réalisait en 2017, un milliard d’euros de chiffre d’affaires. La mise en œuvre du projet de reprise du groupe francilien Novares, détenu par le fonds Equistone Partners Europe (72 %) et le fonds d’Avenir Automobile (15 %) permettrait au groupe de l’Ain d’atteindre une taille encore plus significative pesant plus de 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires.


Le rapprochement envisagé entre Novares et Akwel - un nom inspiré de « Akwelyi » en Savoyard, signifiant « aller de l’avant » - les deux groupes, qui nécessitera le soutien des banques et des clients du groupe Novares, s’appuierait à la fois sur une forte proximité (taille, clients, technologies, empreinte industrielle mondiale) et sur une forte complémentarité (gammes de produits, portefeuille d’innovations). Le Tribunal de Commerce de Nanterre devrait, en principe, examiner les offres reçues et se prononcer fin mai sur un plan de continuation ou de cession.

L'équipementier Akwel est sous-traitant pour une douzaine de constructeurs mondiaux dont PSA, Ford, Renault-Nissan et GM.
L'équipementier Akwel est sous-traitant pour une douzaine de constructeurs mondiaux dont PSA, Ford, Renault-Nissan et GM. — Photo : Akwel

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail