• Mulhouse

    Automobile

    Stellantis Mulhouse (ex-PSA) touché par la pénurie de semi-conducteurs

    01 septembre 2021

    L’usine terminale de Stellantis Mulhouse (5 000 collaborateurs) devait passer en deux équipes au 30 août 2021. Ce renforcement a été reporté par l’ex-groupe PSA (CA 2020 : 60,7 milliards d’euros, 209 000 collaborateurs) qui met en cause "le manque de visibilité sur l’approvisionnement de semi-conducteurs". À l’origine de cette décision se trouve la fermeture temporaire de l’usine malaisienne d’un fournisseur de puces électroniques touché par la pandémie de coronavirus. Cette fermeture a également provoqué des arrêts de travail sur les sites Stellantis de Rennes (Ille-et-Vilaine) et de Sochaux (Doubs). À Mulhouse, la deuxième équipe de l’usine terminale avait été arrêtée en février 2020, suite à l’arrêt de la production des Peugeot 2008, un véhicule à grande diffusion. Il a été remplacé par la Peugeot 308 en mars 2021. Alors que la commercialisation de ce véhicule est toujours prévue pour le dernier trimestre 2021, la mise en place d’une seconde équipe aura lieu quand le site mulhousien aura "plus de visibilité", selon le groupe. 

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos