• Alsace

    Agroalimentaire

    Mars Wrigley prévoit la suppression de 216 postes dont une quarantaine en Alsace

    24 novembre 2020

    Mars Wrigley, l’industriel américain de la confiserie dont le siège France se situe à Haguenau (67), annonce "un projet de réorganisation visant à sauvegarder sa compétitivité" impliquant la suppression nette de 216 emplois en France sur un effectif de 1600 personnes avec la branche Wrigley. Les suppressions concernent 184 postes en force de vente et 32 dans les services marketing, finances et relation clients. Ce plan est rendu nécessaire, selon l’entreprise, "pour s’adapter à un environnement de consommation en mutation rapide et en décroissance continue depuis 2016". La vente de chewing-gums a ainsi décru de 12 % depuis quatre ans. Le groupe produit notamment sa marque M & M’s à Haguenau (67), des glaces à Steinbourg (67) et des pâtes pour chewing-gums à Biesheim sous la branche Wrigley (68). Selon des sources syndicales, une quarantaine d’emplois est menacée dans les sites d’Haguenau et de Steinbourg. Le groupe, qui indique "qu’aucun changement n’interviendrait pour les salariés avant juin 2021", a réalisé un chiffre d’affaires de 2 milliards d'euros en 2019 en France (avec les activités Mars Wrigley, Mars Food et Mars Petcare).

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos