• Mulhouse

    Automobile

    L'usine terminale de Stellantis Mulhouse (ex-PSA) à l'arrêt en raison de la pénurie de semi-conducteurs

    16 septembre 2021

    Sur le site de Stellantis Mulhouse (ex-PSA), aucune voiture (Peugeot 508, DS7 Crossback et Peugeot 308) n’est sortie des lignes de production de l’usine Terminale (2 350 collaborateurs) depuis le lundi 13 septembre 2021. En raison de la pénurie de semi-conducteurs, les équipes de production ont été mises au chômage partiel. Chaque jour, les salariés sont informés d'une prolongation possible, via un numéro vert interne. Une cellule de crise a été mise en place depuis plusieurs mois au niveau du groupe (CA 2020 : 60,7 milliards d’euros, 209 000 collaborateurs). Elle gère l’attribution des semi-conducteurs par site. À Mulhouse, ces derniers mois, le pôle métallurgie et l’usine mécanique ont été touchés aussi de façon irrégulière par des périodes de chômage partiel liée à la fermeture de leurs clients, d’autres usines Stellantis ou non, ailleurs en France et en Europe. L’usine terminale de Mulhouse avait, jusqu’ici, été relativement épargnée, en dehors du décalage de la remise en place d’une seconde équipe normalement prévue pour la rentrée.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos