• Alsace

    Hôtellerie

    Les hôteliers alsaciens signent une charte pour l'accueil des parlementaires européens 

    20 janvier 2022

    La profession hôtelière, à travers l’UMIH 67, et les collectivités (Ville de Strasbourg, Eurométropole de Strasbourg, Collectivité européenne d’Alsace, Région Grand Est et Alsace Destination Tourisme) ont élaboré et signé la "charte qualité accueil" pour favoriser le bon déroulé des relations entre les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration et les parlementaires et personnels des institutions européennes lors des sessions à Strasbourg. Sur la base du volontariat, les hôteliers signataires (au nombre de 48 pour le moment en Alsace sur un potentiel de 150) s’engagent, entre autres, sur "l’excellence de l’accueil, une politique des prix raisonnée et raisonnable à l’occasion des 12 sessions de Parlement européen ou encore des conditions d’annulation préférentielles". La charte est signée pour une durée de six ans. Selon Frédéric Bierry, président de la Collectivité européenne d’Alsace, "la présence des institutions européennes à Strasbourg génère 28 000 emplois directs et indirects et 800 millions d’euros de revenus salariaux à réinvestir pour le territoire".

Les dernières infos