• Alsace

    Aérien

    Les aéroports de Strasbourg et Mulhouse veulent réduire leur empreinte carbone

    06 octobre 2021

    En Alsace, les aéroports s'engagent dans la réduction de leur empreinte carbone avec deux stratégies différentes. L’Aéroport de Strasbourg-Entzheim (CA 2020 : 15,7 M€, 92 collaborateurs), dans le Bas-Rhin, a obtenu une certification, le niveau 1 de l’ACA (Airport Carbon Accreditation), un programme de gestion des émissions de carbone. Il rejoint les 60 aéroports dans 15 pays européens déjà accrédités par l’ASI Europe (Airports Council International). Cette association bruxelloise regroupe 500 aéroports dans 45 pays européens. La démarche comprend quatre niveaux. Le premier étant la détermination des sources d’émissions et l’établissement d’un bilan carbone, le dernier étant la neutralité carbone. L’aéroport de Strasbourg vise le niveau 3 (optimisation des émissions) d’ici à 2025. Par ailleurs, l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse (CA 2020 : 84 M€, 365 collaborateurs) a mis en ligne un nouveau service en partenariat avec la fondation suisse Myclimate. Un calculateur évalue l’empreinte CO₂ d’un vol grand public et donne la possibilité aux clients de compenser leurs émissions carbone via des projets Myclimate pour la protection du climat. La fondation en compte 144 dans 41 pays.

Les dernières infos