• Bas-Rhin

    Industrie

    Heineken : les élus alsaciens rencontrent le PDG France

    24 novembre 2022

    C’est tombé comme un couperet. Le groupe Heineken a annoncé mi-novembre vouloir fermer ou céder sa brasserie de Schiltigheim d’ici trois ans. Le site bas-rhinois, qui fait partie des trois brasseries que compte le groupe néerlandais en France, emploie 220 personnes. Dans ce contexte, les élus locaux ont rencontré Pascal Gilet, PDG d’Heineken France (1 352 salariés pour un chiffre d'affaires de 1,169 milliard d'euros en 2020). Dans un communiqué commun, Pia Imbs, présidente de l’Eurométropole et Danielle Dambach, maire de Schiltigheim, ont ainsi rappelé à la direction d’Heineken que "l’avenir du site ne pouvait que s’inscrire dans un projet économique que les collectivités sont prêtes à accompagner avec tous les moyens mobilisables". Les deux collectivités insistent sur "l’identité brassicole du site" qui doit être préservée. De son côté, Jean Rottner, président de la Région Grand Est, a souligné que "si une reconversion du site devait être envisagée, la Région se tiendra auprès des collectivités compétentes (Ville de Schiltigheim et EMS) pour favoriser, en lien avec l’État, la transition sociale et économique et l’avenir industriel de ce site de 12 hectares".

Les dernières infos