• Culture

    Grand Est : la culture est un secteur vulnérable en période de crise selon l'Insee

    23 octobre 2020

    « L’épidémie de Covid-19 menace de nombreux secteurs économiques et celui de la culture est tout particulièrement affecté », annonce l’INSEE. L’Institut National de la Statistique et des Études Économiques estime que 34 820 personnes travaillent dans ce domaine (chiffres 2017) dans le Grand Est, ce qui représente 1,7 % des emplois dans la région. L’édition écrite et le spectacle vivant sont les plus gros employeurs avec chacun 7 000 emplois. La publicité et le patrimoine, en 3e et 7e position, sont sensiblement plus représentés que dans d’autres régions françaises. Le ministère de la culture estimait début juillet que la crise « se traduira par une baisse moyenne de chiffre d’affaires de 25 % en 2020 par rapport à 2019. L’effet sera le plus important sur le secteur du spectacle vivant (- 72 %), du patrimoine (- 36 %), des arts visuels (- 31 %) et de l’architecture (- 28 %) ». Les salles de spectacles du Grand Est pourraient voir la situation se dégrader avec le couvre-feu imposé depuis le vendredi 23 octobre 2020 à minuit dans les départements de la Marne, des Ardennes, de l’Aube, de la Meurthe-et-Moselle et du Bas-Rhin.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos