Haut-Rhin

Santé

Weleda supprime 127 postes sur son site alsacien de production

Par Lucie Dupin, le 27 octobre 2022

Le groupe suisse de cosmétiques bio et de produits homéopathiques Weleda a annoncé cet été sa volonté de réorganiser le site de production haut-rhinois à Huningue, entraînant la suppression de 127 postes. Un accord majoritaire vient d’être signé avec les syndicats.

Weleda France, situé à Huningue dans le Haut-Rhin, va supprimer 127 postes.
Weleda France, situé à Huningue dans le Haut-Rhin, va supprimer 127 postes. — Photo : Philippe Caron

Annoncé cet été par la direction, le projet de réorganisation du site de production d'homéopathie Weleda à Huningue (Haut-Rhin) devrait aboutir à 127 licenciements sur un effectif total de près de 300 personnes. Un accord majoritaire vient d'être signé avec les syndicats du groupe suisse de cosmétiques et de produits homéopathiques en ce sens. La direction souligne que cet accord comprend "des propositions de reclassement interne, un dispositif de congé de reclassement, des mesures de formation d’adaptation et de reconversion ainsi que d’aide à la création d’entreprise, des mesures de départs volontaires et un congé senior".

Déremboursement de l’homéopathie

Cet accord majoritaire doit désormais être validé par l’administration. "Si ce projet est essentiel pour permettre à Weleda France de renouer avec la croissance, il n’en reste pas moins très difficile pour l’ensemble des collaborateurs. Les négociations ont donc été menées avec, pour priorité, l’accompagnement des salariés avec des mesures appropriées et adaptées au profil des collaborateurs concernés", estime Ludovic Rassat, président du directoire de Weleda France.

Le site haut-rhinois du suisse Weleda (CA groupe 2020 : 429 M€ ; 2 500 collaborateurs) comprend le siège France et un site de production de médicaments homéopathiques. En raison d’un contexte de déremboursement de l’homéopathie par la Sécurité sociale française progressif à partir de 2020 puis total depuis 2021, Weleda a annoncé à l’été 2022 un projet de "cessation des activités de production sur le site de Huningue et une adaptation de l’organisation des activités du siège". De son côté, l'intersyndicale CFDT et CFTC signataire de l'accord, estime que "les acquis obtenus par la négociation, même s'ils ne font pas oublier les trop nombreux emplois sacrifiés, permettent aux salariés concernés de partir dans des conditions acceptables".

Le périmètre de ce projet de réorganisation concerne aussi l’interruption de l’Espace Weleda, un centre de soins de la marque situé à Paris.

850 références

Le site de production alsacien fabriquait jusqu’à présent 850 références de produits finis, principalement des médicaments homéopathiques et des compléments alimentaires pour les réseaux de pharmacies. L'arrêt doit se faire progressivement entre février et mars 2023. En 2020, Weleda France a réalisé son chiffre d’affaires sur le marché tricolore à 70 % avec la distribution de produits cosmétiques (CA 2020 : 53 millions d’euros) et à 30 % avec l’homéopathie (CA 2020 : 24 millions d’euros). Les produits cosmétiques sont, quant à eux, fabriqués en Suisse et en Allemagne dans d’autres usines du groupe.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition