Strasbourg

BTP

Soprema inaugure son usine chinoise

Par Lucie Dupin, le 15 mars 2017

C’était l’annonce de l’automne pour le géant de l’isolation et de l’étanchéité Soprema. Le groupe strasbourgeois ouvrait alors sa première usine en Chine. Implantée à Changzhou dans la province du Jiangsu, celle-ci vient d’être inaugurée.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Lors d’une conférence de presse en septembre dernier, Pierre-Etienne Bindshedler, P-dg de Soprema avait annoncé investir 15 millions de dollars dans la construction d’une usine en Chine. « Jusqu'à présent, nous étions présents en Chine à travers une cellule commerciale, nous y réalisons 10 millions de dollars de chiffre d'affaires. Mais il s'agit de notre première implantation industrielle dans le pays. Nos produits ne sont pas des productions délocalisables, nous produirons en Chine pour le marché chinois. Après avoir intégré un marché de niche ici, nous souhaitons nous développer à plus grande échelle » avait rappelé à cette occasion Pierre-Étienne Bindschedler. L’usine est destinée à la production de membranes d’étanchéité synthétique PVC et dispose également d’un centre de formation technique pour la pose des solutions d’étanchéité.

Croissance en Asie-Pacifique

Implanté en Chine en 2004 à travers une filiale après avoir commencé les exportations vers le pays en 1999, le groupe Soprema y dispose d’une belle vitrine. Le Nid d’oiseau construit pour les Jeux olympiques de Pékin en 2008 est en effet équipé d’une toiture-terrasse végétalisée signée Soprema, tout comme le musée d’histoire naturelle de Shanghai. Avec l’ouverture de cette usine, Soprema espère « répondre à la demande croissante du marché de la construction en Chine et […] stimuler la croissance du groupe dans toute la région Asie-Pacifique ». Le groupe compte actuellement quatre bureaux, à Hong-Kong, à Singapour, en Australie et au Vietnam.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises