Bas-Rhin

Ressources humaines

Interview Socomec : "Nous investissons dans la formation le double des obligations légales"

Entretien avec Judith Maiffret, DRH chez Socomec

Propos recueillis par Lucie Dupin - 18 janvier 2023

Pour accompagner la forte croissance de son activité, l’industriel Socomec recrute et travaille sa politique RH. Judith Maiffret, directrice des ressources humaines de l’ETI bas-rhinoise précise les contours de cette stratégie.

Judith Maiffret est DRH chez Socomec depuis 2021 après avoir travaillé 15 ans les ressources humaines, notamment à l'étranger.
Judith Maiffret est DRH chez Socomec depuis 2021 après avoir travaillé 15 ans les ressources humaines, notamment à l'étranger. — Photo : Fred Laures

Socomec (3 900 collaborateurs dans le monde) est spécialisé dans la conception et la fabrication d’équipements électriques standards ou sur mesure, là où l'énergie est critique et vitale. Comment votre activité se porte-t-elle ?

En 2021, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros, en croissance de 11 % par rapport à 2020. Le chiffre d’affaires 2022 n’est pas encore communiqué, mais nous confirmons une nette croissance de l’activité pour l’année qui vient de s’écouler. Les deux dernières années, nous avons enregistré une forte croissance comme rarement Socomec en a connu. Nous sommes sur des segments de marché porteurs comme les data centers, les hôpitaux, les énergies renouvelables. En parallèle de notre secteur d’activité, la tendance est à la transition énergétique et numérique. Le marché de l’énergie électrique est en plein essor et nous ouvre donc un boulevard de croissance.

Avec ces perspectives, vos besoins en recrutement sont-ils provisionnés en conséquence ?

Près de 100 postes sont ouverts, dont une cinquantaine ouverte en fin d’année dernière, principalement en Alsace et en production. L’entreprise y compte son siège social, à Benfeld et deux sites de production dans le Bas-Rhin, à Huttenheim et à Benfeld. Elle dispose aussi de 12 agences commerciales en France. Notre entreprise est dirigée par la cinquième génération familiale, l’ancrage alsacien est fort et il existe une sorte de contrat social de maintien des emplois en Alsace. Avec 1 300 collaborateurs dans le territoire alsacien, nous sommes l’un des gros employeurs de la région. En parallèle nous comptons 28 filiales dans le monde et sommes présents en Asie, aux États-Unis et au Canada, où nous enregistrons des croissances à deux chiffres.

Qu’a mis en place Socomec pour recruter ?

Pour attirer les talents, l’innovation fait aussi partie de notre stratégie RH. Nous avons organisé une journée de job dating sous forme de portes ouvertes pour proposer aux candidats une immersion dans l’environnement de travail. Cela a été une première pour l'entreprise. Nous sommes, par exemple, à la recherche de moniteurs câbleurs, d’opérateurs de montage, de magasiniers caristes, de régleurs sur presse à injection et d’outilleurs dans le bassin d’emploi alsacien. Pour des métiers rares, nous devons élargir le sourcing et nous attirons fréquemment des personnes venues de toute la France.

Malgré votre attractivité, votre entreprise est-elle confrontée à des difficultés dans le processus de recrutement ?

Le marché de l’emploi est tendu partout. Depuis 18 mois, il s’agit davantage d’un marché de candidats que d’un marché d’employeurs et le taux de chômage est bas, en Alsace en particulier. Les difficultés de recrutement représentent un risque et nous menons donc des actions RH. Nous sommes ouverts à la diversité de parcours, de personnes et d’expérience. Nous ne recherchons pas toujours ce que les personnes ont fait dans le passé mais ce qu’elles peuvent faire dans le futur. Nous acceptons des débutants car nous formons nos collaborateurs en interne. Socomec investit dans la formation plus du double des obligations légales et mène par exemple des actions en partenariat avec des écoles d’ingénieur ou de commerce, comme l’Insa et l’EM à Strasbourg. C’est aussi dans l’intérêt du groupe d’accueillir des étudiants pour des projets de cas pratiques en entreprise.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition