Bas-Rhin

Industrie

Sherpa Mobile Robotics veut doubler ses ventes en 2023

Par Charlotte Stiévenard, le 31 août 2022

Sherpa Mobile Robotics, société sœur du haguenauvien Norcan, va lancer la commercialisation de son troisième modèle de robot début 2023. D’ici un an, elle compte plus que doubler ses ventes, tout en se lançant progressivement à l’international.

Stéphane Fauth est à la tête de l’équipementier industriel spécialisé dans l’aluminium Norcan depuis 2014. Il a fondé SMR en 2019.
Stéphane Fauth est à la tête de l’équipementier industriel spécialisé dans l’aluminium Norcan depuis 2014. Il a fondé SMR en 2019. — Photo : Charlotte Stiévenard

Sherpa Mobile Robotics a pris de l’ampleur. Ce spin-off du fabricant haguenauvien de solutions modulaires à base de profilés en aluminium Norcan (CA 2021 : 22,5 M€, 150 collaborateurs) pense atteindre quatre millions d’euros de chiffre d’affaires en 2022 contre un million d’euros en 2021. D’ici la fin de l’année, la société qui compte une vingtaine de collaborateurs aura vendu 160 AMR (Robots mobiles autonomes) depuis sa création en 2019.

En 2023, elle espère en vendre 200 de plus, notamment grâce au lancement de la commercialisation de son troisième modèle de robot, le Sherpa D. Le premier, le Sherpa B, est dédié au transport de bacs jusqu’à 200 kg. Le second, le Sherpa P permet de déplacer des palettes jusqu’à une tonne. Enfin, le dernier né doit transporter des piles de bacs pesant jusqu’à 250 kg. "Il a été développé en un an, un temps record", estime Stéphane Fauth, le président de la holding de Norcan et de SMR. Les premiers modèles sont actuellement testés chez des partenaires dont le groupe international Stellantis (ex-PSA).

Une solution de préparation de commandes

Par ailleurs, SMR a développé une solution de préparation de commandes (smart picking) avec Hub1, la filiale des Aéroports de Paris spécialisée dans la logistique. Elle doit permettre d’optimiser la préparation de commandes et remédier au manque de personnel. Hub1 travaille avec le logiciel de supervision des transactions digitales Horus, interfacé avec le gestionnaire de flotte de robot de SMR qui fournit les robots et Norcan la partie supérieure. La commercialisation a été lancée mi-2022. "Nous visons plusieurs gros marchés par an", indique Stéphane Fauth qui cible pour moitié l’industrie et pour l’autre la logistique.

Si la société était jusqu’alors principalement présente en France (90 % du chiffre d’affaires), elle a commencé à s’implanter en Allemagne, où Norcan est déjà présent. "Ce pays a une industrie extrêmement forte, mûre pour investir dans des technologies innovantes", estime le dirigeant. SMR a, par ailleurs, intégré une filiale commerciale de Norcan en Pologne qui compte deux collaborateurs. "Il y a beaucoup d’usines dans ce pays et un manque de main-d’œuvre, notamment avec la guerre en Ukraine. Nous avons un showroom sur place et nous avons déjà gagné une première commande pour une cellule de palettisation avec deux Sherpa P interconnectés". Les deux pays représentent ensemble environ 10 % du chiffre d’affaires de SMR.

Passer au niveau mondial

"L’objectif est de passer au niveau mondial", indique Stéphane Fauth qui vise 50 % du chiffre d’affaires réalisé grâce aux exportations d’ici trois à cinq ans. Pour cela, la société va devoir renforcer ses fonds propres de plusieurs millions d’euros dans les 12 à 24 mois. Une première levée de fonds de 12 millions d’euros réalisée en 2021 avait permis au fonds parisien Capza Transition d’entrer au capital de Norcan. Il a apporté plus de dix millions d’euros en actions et obligations convertibles. Les actionnaires historiques de Norcan, Bpifrance et Capital Grand Est ont apporté chacun un million d’euros. Il s’agissait d’accélérer le développement des robots de SMR. Pour le renforcement des fonds propres de SMR, les modalités n’ont pas encore été fixées. Il doit également permettre de nouveaux développements technologiques.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition