Strasbourg

Agroalimentaire

Portrait Sébastien Pelka, PDG de Direct Market, veut favoriser les circuits courts

Par Lucie Dupin, le 19 novembre 2019

Sébastien Pelka rêvait d'être biologiste, il a finalement réalisé toute sa carrière dans la grande distribution. L'Alsacien  lance aujourd'hui la place de marché Direct Market pour favoriser les circuits courts. Portrait d'un entrepreneur autodidacte. 

Sébastien Pelka est le co-fondateur de Direct Market.
Sébastien Pelka est le co-fondateur de Direct Market. — Photo : © Christian Deschler

Sébastien Pelka voulait embrasser une carrière de biologiste mais la vie en a décidé autrement. Pour financer ses études, il travaille durant ses années de licence dans un magasin Auchan. Avant d’aller à la fac à Strasbourg, il se lève le matin à 4 heures pour rejoindre le rayon fruits et légumes du supermarché. «Pour devenir chercheur en biochimie structurale, il fallait partir faire une thèse en Amérique du Nord, ce qui n'était pas possible financièrement». L’étudiant raccroche sa blouse blanche et qui n’était qu’un job d’étudiant finit alors par devenir un vrai métier. « J’ai travaillé 20 ans dans la grande distribution, c’est devenu une passion. Observer les clients, c’est un miroir de la société », sourit l’entrepreneur.

Parti du bas de l’échelle, il monte progressivement en grade, rejoint différentes enseignes et occupe plusieurs postes à responsabilité. Chez Système U, il a ainsi dirigé un magasin situé au sud de Strasbourg. Sébastien Pelka souhaite ensuite devenir patron de plusieurs points de vente de proximité plutôt que d’un gros hypermarché. C’est dans cette perspective qu’il rejoint alors le groupe Coop Alsace. « Pourtant, j’ai été nommé chargé de mission pour la restructuration au moment des discussions avec Coop Suisse. J’ai pris la direction marketing opérationnel et communication, poste qui n’existait. Je me suis formé seul par passion. C’est en apprenant qu’on se maintient jeune », retrace ce père de famille âgé de 47 ans.

Circuits courts et transparence

Au sein de Coop, Sébastien Pelka prend la mesure du réseau de commerce de proximité. Après le démantèlement du groupe alsacien, l’entrepreneur poursuit chez Leclerc puis devient consultant. Avec deux associés, il repositionne les magasins Intermarché en Pologne, ainsi que des magasins de producteurs comme Hop’la en Alsace.

De ces différentes expériences dans la grande distribution, Sébastien Pelka note l’importance de la relation de proximité entre consommateurs, producteurs et distributeurs. C’est dans cette optique qu’il co-fonde la start-up Direct Market début 2019. Cette place de marché dédiée aux circuits courts met en relation producteurs et distributeurs. Direct Market assure auprès des producteurs l’enlèvement, la préparation et la livraison des commandes à destination des commerçants et assure la facturation. « Le consommateur a une attente forte sur les produits locaux et la transparence des prix », estime l’autodidacte devenu start-upper.

Celui-ci fonde son modèle économique sur une commission prise en charge par le distributeur qui en répercute une partie sur le prix de vente. Le service, lancé dans un premier temps en Ile-de-France en raison d'une zone de chalandise intéressante, doit voir le jour en Alsace et dans le Grand-Est d’ici la fin d’année. À la même période, la société espère avoir enregistré un volume d’affaires de 3 à 4 M€ et étoffe son équipe d’une dizaine de personnes sur des postes de DAF, de responsables RH et marketing à Strasbourg et Paris « pour préparer l’hypercroissance qui s’annonce », s’enthousiasme Sébastien Pelka, qui prépare une levée de fonds.

Sébastien Pelka est le co-fondateur de Direct Market.
Sébastien Pelka est le co-fondateur de Direct Market. — Photo : © Christian Deschler

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.