Haut-Rhin

Industrie

Ricoh Industrie France investit 20 millions à Wettolsheim

Par Lucie Dupin, le 28 février 2019

Ricoh Industrie France, filiale du groupe japonais Ricoh, lance un investissement de 20 millions d'euros à Wettolsheim (Haut-Rhin) dans une nouvelle ligne de production de papiers thermiques. Cet investissement s'accompagne de 50 emplois, après un plan de sauvegarde de l'emploi intervenu en 2018. 

Ricoh Industrie France investit 20 millions d'euros sur son site de production de Wettolsheim.
Ricoh Industrie France investit 20 millions d'euros sur son site de production de Wettolsheim. — Photo : © Création Vidéo Alsace

Ricoh Industrie France va investir 20 millions d’euros pour se doter d’une nouvelle ligne de production de papiers thermiques sur son site de production à Wettolsheim (600 personnes, CA 2017-2018 : 200 M€). « Cette deuxième ligne, livrée par un fournisseur européen d’ici le printemps 2020, devrait être mise en service à l’automne 2020 après une phase d’essais. Le marché des papiers thermiques est en croissance et cet investissement vise à augmenter les volumes de production et à maintenir les parts de marché », explique Christophe Martinet, directeur des ressources humaines chez Ricoh Industrie France. Cet investissement s’accompagne d’une vingtaine d’embauches, alors que vient de se terminer un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).

Dynamique de recrutements après un PSE

En effet, au printemps 2018, confrontée à la digitalisation et ses conséquences sur la transformation du marché, la filiale du groupe japonais, Ricoh Industrie France, annonçait vouloir cesser des activités liées à la branche bureautique du site de production de Wettolsheim. La fabrication d’encre solide, soit les toners, ainsi que les kits universels de démarrage et le recyclage des cartouches, étaient notamment concernés.

Un accord majoritaire, signé en octobre 2018, faisait état de 203 suppressions de postes sur 780. 180 contrats ont été rompus, dont 73 départs volontaires et 107 licenciements contraints. « Parmi les 203 postes concernés, Ricoh Industrie France a proposé 120 postes au reclassement. Tous les postes n’ont pas été pourvus, car certains employés ont souhaité quitter l’entreprise avec des mesures d’accompagnement. Aujourd’hui, malgré ce PSE, nous sommes dans une dynamique de recrutements et 30 postes sont à pourvoir dans l’activité bureautique, aux côtés de la vingtaine de postes dans la branche thermique », souligne Christophe Martinet.

Ricoh Industrie France investit 20 millions d'euros sur son site de production de Wettolsheim.
Ricoh Industrie France investit 20 millions d'euros sur son site de production de Wettolsheim. — Photo : © Création Vidéo Alsace