Services

PL Diffusion : Le virage des nouvelles technos

Par Philippe Armengaud, le 07 octobre 2011

informatique L'éditeur colmarien de progiciels destinés aux entreprises de travail temporaire va faire évoluer ses produits. Son objectif : rester à la pointe de la technologie. Un virage indispensable pour conquérir et fidéliser les clients.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

«Nous sommes réputés pour notre haut degré de compétence métier, un peu moins pour l'aspect technique». Réaliste, Christophe Meyer, directeur financier de PL Diffusion et président de la holding Synapse veut coller aux attentes de ses clients. C'est pour pallier cette problématique et leur proposer des outils de pointe que l'éditeur de progiciels dédiés aux entreprises de travail temporaire a démarré cet été un programme d'investissement de 1,5million d'euros qui doit s'étaler sur deux ans. L'idée? Permettre aux utilisateurs des progiciels d'y accéder à distance et pas seulement au bureau, et rattraper ainsi le retard pris sur des thèmes comme les interfaces web, mais aussi la dématérialisation ou encore la signature électronique. «La demande est de plus en plus forte», confirme le dirigeant, «mais le retard est général dans notre filière, qui a globalement préféré se concentrer sur la base». À savoir le développement d'outils informatiques adaptés aux problématiques du travail temporaire: les classiques paye et comptabilité évidemment, mais aussi un important volet de gestion des ressources humaines et des profils disponibles dans la base et un moteur de recherche adapté pour répondre au plus vite aux demandes des clients. «Nous avons déjà procédé à deux embauches pour accompagner ce développement et nous en prévoyons deux de plus d'ici à la fin de l'année». Ce qui devrait porter l'effectif de l'entreprise colmarienne à une quarantaine de salariés fin 2011.




Une cible de 3.500 agences

Cette nouvelle offre doit permettre de fidéliser les clients actuels de l'entreprise en répondant à l'évolution de leurs besoins et à en capter de nouveaux. Née en 1994, PL Diffusion compte à ce jour 350 clients qui possèdent 1.400 agences. «Notre cible porte sur 3.500 agences indépendantes au niveau national», explique Christophe Meyer, «nous excluons de fait celles appartenant aux grands réseaux de travail temporaire qui sont équipées en interne». Malgré les difficultés rencontrées par la filière du travail temporaire pendant la crise, il estime que ses clients, «petites agences», ont plutôt bien résisté. Son business model, qui repose sur la vente de licences mais aussi sur le versement d'abonnements mensuels, lui garantit un chiffre d'affaires récurrent non négligeable de 1,1million d'euros actuellement (sur 2,8millions en 2010). L'activité de PL Diffusion a, du coup, simplement «stagné» pendant la crise de 2008-2010. «Nous équipons une centaine d'agences supplémentaires par an. Ce sera peut-être un peu plus en 2011», poursuit-il. Conséquence, avant même le lancement des nouvelles versions des progiciels, le chiffre d'affaires de l'entreprise pourrait atteindre 3,2millions d'euros cette année.




Le nouveau marché des services à la personne

Si l'équipement en progiciels de la filière travail temporaire est le métier historique de PL Diffusion, l'entreprise a aussi développé depuis deux ans une activité dédiée aux entreprises de services à la personne. Logique. «Il y a un important tronc commun avec l'intérim», confirme Christophe Meyer, «la grande problématique des SAP résidant dans la gestion des plannings. Pour nous c'est un plus». Un plus qui génère déjà 15% de l'activité globale de l'entreprise, malgré une concurrence plus forte sur ce marché. À terme, elle devrait représenter jusqu'à 35% de l'activité de PL Diffusion. «Si nous pouvions atteindre un millier de sites équipés, ce serait une belle réussite», conclut Christophe Meyer. Avec une difficulté supplémentaire, toutefois: la gestion de l'instabilité d'une filière qui, bien que prometteuse, reste très jeune et n'a pas encore complètement trouvé son modèle économique.

PL Diffusion
(Colmar) Directeur: Christophe Meyer 35 salariés CA 2010: 2,8M€ @email

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture