Bas-Rhin

Agroalimentaire

Mars investit pour augmenter sa production de M&M's Crispy en Alsace

Par Charlotte Stiévenard, le 29 juin 2021

L'américain Mars Wrigley va investir 18 millions d’euros sur son site d'Haguenau, dans le Bas-Rhin. La branche confiserie de l’industriel agroalimentaire Mars veut ainsi accompagner l’augmentation de la demande pour ses bonbons au chocolat M&M’s Crispy.

Stéphanie Domange, PDG de Mars Wrigley France, a annoncé un investissement de 18 millions d’euros dans l’usine de Haguenau, en Alsace.
Stéphanie Domange, PDG de Mars Wrigley France, a annoncé un investissement de 18 millions d’euros dans l’usine de Haguenau, en Alsace. — Photo : Mars

L’industriel agroalimentaire américain Mars (CA 2020 : 40 milliards d’euros, 130 000 collaborateurs) veut augmenter sa production de M&M’s Crispy, des grains de riz soufflés enrobés de chocolat. C’est ce que doit lui permettre un investissement de 18 millions d’euros sur son site d'Haguenau (1 000 collaborateurs), dans le Bas-Rhin. Premier site de production de M&M’s en Europe, ce site est aussi le siège Mars Wrigley en France (CA 2020 : 1,7 Md€, 1 600 collaborateurs), la branche confiserie du groupe, qui compte également une usine de glaces à Steinbourg (Bas-Rhin) et de chewing-gums à Biesheim (Haut-Rhin).

17 000 tonnes de M&M’s Crispy en 2023

À Haguenau, Mars Wrigley produisait jusqu’ici 12 000 tonnes de M&M’s Crispy par an. Grâce à cet investissement, il devrait passer à 17 000 tonnes en 2023. "Nous allons installer, notamment, un nouvel extrudeur pour fabriquer le cœur de riz des Crispy et de nouvelles turbines pour l’enrobage en chocolat", détaille Anne Chagnas, la directrice du site. En plus d’une optimisation des processus de nettoyage, l’investissement prévoit la construction d’une extension de 90 m² qui doit permettre "simplifier les flux au niveau des sols", détaille un communiqué. Les travaux ont débuté début juin 2021.

Mars Wrigley veut ainsi se renforcer en Europe. Les M&M’s Crispy, fabriqués à Haguenau depuis 2001, sont commercialisés en Grande-Bretagne (26 %), en Allemagne (23 %), en France (13 %) et aux Pays Bas (13 %). Le confiseur vise une augmentation des ventes de 44 % à l’horizon 2026, alors qu’elles ont déjà été multipliées par deux en trois ans, passant d’environ 8 à 16 millions d’euros de chiffre d’affaires. "Nous n’arrivions pas à produire suffisamment par rapport à la demande", justifie Stéphanie Domange, PDG de Mars Wrigley France.

Deux investissements en 2021

C’est le deuxième investissement cette année pour le site de Mars à Haguenau, qui a perçu plus de 200 millions d’euros ces quinze dernières années. Début 2021, six millions d’euros ont permis au site de passer au "bulk to bag" : au lieu d’être transportées en citerne, les matières premières laitières sont désormais transportées sous forme sèche dans de grands sacs. "Cela nous permet de nous affranchir de toute la partie nettoyage", justifie Anne Chagnas. Cet investissement s’est accompagné d’un accroissement de bâtiment de 400 m².

En tout, les 350 collaborateurs de l’usine de Haguenau produisent environ 70 000 tonnes de M&M’s par an : 12 000 tonnes de M&M’s Crispy, 51 000 tonnes de M&M’s Peanut aux cacahuètes et 6 000 tonnes de M&M’s Chocolat. Sur le même site, 250 collaborateurs travaillent au siège et 400 constituent la force de vente. Ces deux dernières catégories vont être touchées par un plan social en cours chez Mars Wrigley. Alors que la procédure d’information et consultation s’est terminée début juin 2021, une trentaine de postes doit être supprimée à Haguenau sur 216 suppressions en France qui concernent majoritairement la force de vente. "Nous travaillons sur la compétitivité pour investir derrière nos marques", justifie Stéphanie Domange.

Stéphanie Domange, PDG de Mars Wrigley France, a annoncé un investissement de 18 millions d’euros dans l’usine de Haguenau, en Alsace.
Stéphanie Domange, PDG de Mars Wrigley France, a annoncé un investissement de 18 millions d’euros dans l’usine de Haguenau, en Alsace. — Photo : Mars

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail