Strasbourg

Agroalimentaire

Les Grands Moulins de Strasbourg sortent du redressement judiciaire

Par Lucie Dupin, le 05 décembre 2018

Les Grands Moulins de Strasbourg, placés en redressement judiciaire en septembre dernier, sont repris par Advens. 125 emplois sont conservés sur 152. 

GMS Meunerie, à Strasbourg, est le principal moulin du groupe Les Grands Moulins de Strasbourg.
GMS Meunerie, à Strasbourg, est le principal moulin du groupe Les Grands Moulins de Strasbourg. — Photo : © Nis&For

Les Grands Moulins de Strasbourg (GMS) (400 salariés ; CA 2017 : 220 M€), en redressement judiciaire depuis septembre dernier, sont repris. La procédure ne concernait que la holding, GMS, et sa filiale strasbourgeoise GMS Meunerie (108 M€ de CA en 2017). Le tribunal de Grande Instance de Strasbourg a examiné deux dossiers de reprise. C'est le groupe Advens qui reprend les Grands Moulins de Strasbourg, hors participation dans les sociétés Malterie d'Alsace et Boulangerie Neuhauser. 125 postes sont conservés sur 152 et la cession sera effective le 2 janvier prochain. Advens n'est pas inconnu des Grands Moulins de Strasbourg puisqu'il était entré au capital de la société entre 2013 et 2015. 

Des difficultés croissantes

Les grands Moulins de Strasbourg étaient en difficulté depuis 2010-2012 suite à un contexte de hausse des cours du blé et de guerre des prix. Cette situation avait conduit à dégrader la santé financière de la société. A cette époque, GMS a également été fragilisé par une condamnation de l’Autorité de la concurrence pour participation supposée à une entente anticoncurrentielle sur les prix avec les autres principaux producteurs de farine français et allemands. 

Enfin, en septembre dernier, Vincent Thiry, directeur juridique du groupe Les Grands Moulins de Strasbourg, indiquait dans nos colonnes que « la chute brutale de l’activité export au premier semestre 2018, liée à une concurrence étrangère croissante rendant la farine française moins compétitive, associée à cet héritage très lourd, une mauvaise exploitation et une nouvelle envolée du cours du blé, ont précipité le dépôt de bilan ». 

GMS Meunerie, à Strasbourg, est le principal moulin du groupe Les Grands Moulins de Strasbourg.
GMS Meunerie, à Strasbourg, est le principal moulin du groupe Les Grands Moulins de Strasbourg. — Photo : © Nis&For