Bas-Rhin

Aménagement

L'EcoParc rhénan bientôt complet à Reichstett

Par Lucie Dupin, le 09 janvier 2020

L'EcoParc rhénan de Reichstett prend forme. La zone d'activité construite sur l'ancien site de la raffinerie se prépare à accueillir 50 entreprises et 1500 salariés d'ici 18 mois. 

Le groupe Hager construit son centre logistique dans l'EcoParc rhénan.
Le groupe Hager construit son centre logistique dans l'EcoParc rhénan. — Photo : © Lucie Dupin

D’ici 18 mois, 40 à 50 entreprises devraient avoir pris place dans l’EcoParc rhénan à Reichstett. Propriété de la société Brownfields, investisseur spécialisé dans la reconversion des friches industrielles, cette zone d’activité, dont la quasi totalité des lots est réservée, a été aménagée sur le site de l’ancienne raffinerie de Reichstett. Les travaux de démolition, de dépollution et le développement commercial ont nécessité un budget de 30 millions d’euros. Le site s'étend sur 85 hectares dont 10 hectares de zone de restauration écologique. Dix entreprises y sont déjà implantées principalement actives dans la construction de bâtiments, dans le second œuvre et dans le négoce de gros comme Objetrama ou HJC. Par ailleurs, le fabricant franco-allemand de composants électroniques, Hager (CA : 2 Md €, 11 500 collaborateurs), y construit actuellement un centre logistique sur 28 000 m², tout comme le groupe Auchan qui s’offre une plateforme de distribution de 21 000 m².

Ecologie industrielle

En raison de la présence d’entreprises aux corps de métiers voisins, une démarche d’écologie industrielle à l’image ce qui se fait au Port du Rhin de Strasbourg entre 26 entreprises pourrait être mise en place au sein de l’EcoParc rhénan. Celle-ci consiste en la mutualisation de services, le recyclage des déchets ou des achats en commun. Cette démarche est rendue possible par la signature d’un pacte métropolitain entre l’Eurométropole de Strasbourg, qui permet de promouvoir le développement d’actions d’écologie industrielle territoriale, par ailleurs soutenu par l’Etat, l’Ademe, la Banque des Territoires et la Région.

Urbanisation

La concrétisation de l'EcoParc rhénan et l'activité qui y sera générée, avec l'emploi de 1500 personnes, entraînent des enjeux annexes, tels que ceux du logement. Auparavant classés Seveso en présence de la raffinerie pétrolière, les abords de l'EcoParc peuvent maintenant être reconfigurés. "Un permis de construire a été déposé pour la première phase de construction d'un écoquartier de 498 logements", se réjouit Georges Schuler, maire de Reichstett. 1500 personnes pourraient y être accueillies d'ici 2021. L'élu y voit "un atout supplémentaire pour les salariés du parc d'activité et pour la zone commerciale Nord de Reichstett". 

Le groupe Hager construit son centre logistique dans l'EcoParc rhénan.
Le groupe Hager construit son centre logistique dans l'EcoParc rhénan. — Photo : © Lucie Dupin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail