Bas-Rhin

Distribution

Le spécialiste des objets publicitaires Objetrama cède son activité au nouveau groupe Pop Europe

Par Lucie Dupin, le 31 mai 2021

L’un des spécialistes français sur le marché des objets publicitaires personnalisés, l’alsacien Objetrama, cède son activité au groupe Pop Europe. L’ambition de celui-ci est de devenir un groupe multicanal.

La société Objetrama est implantée dans l’écoparc rhénan de Reichstett.
La société Objetrama est implantée dans l’écoparc rhénan de Reichstett. — Photo : Objetrama

Objetrama change de mains. L’entreprise alsacienne de vente de cadeaux d’affaires et d’objets publicitaires personnalisés intègre le groupe Pop Europe spécialisé dans le commerce d’objets publicitaires, cofondé et piloté par Arthur Manier.

Son dirigeant et actionnaire historique, Gérard Durieux, a fondé l’entreprise Objetrama en 2003. Il cherchait à céder sa société qui a réalisé un chiffre d’affaires de 28 millions d’euros en 2020. Sans avoir pu trouver de repreneur au sein de l’entreprise, Objetrama, situé dans l’écoparc rhénan de Reichstett (Bas-Rhin), a été accompagné par le cabinet strasbourgeois MBA Capital (7 collaborateurs, chiffre d’affaires non communiqué). "MBA Capital accompagne Objetrama dans plusieurs projets depuis une dizaine d’années. Nous avons pu présenter différentes options de reprises au cédant", souligne Bertrand Dufay, directeur associé du cabinet strasbourgeois.

Un groupe multicanal

Objetrama se positionnant comme l’un des premiers sur son marché en France, l’entreprise avait d’abord attiré les regards d’acquéreurs à l’international. Finalement, c’est un des actionnaires d’Objetrama qui a repris l’entreprise et l’ensemble de l’équipe de 90 personnes. Pour ce faire, Nicolas Schlusselblum a créé l’entité juridique Pop Europe pour une reprise effective d’Objetrama le 23 décembre 2020. Pop Europe détient également l’entreprise bas-rhinoise Pandacola, place de marché de produits personnalisés, et Pépite, e-boutique rhodanienne de produits personnalisés pour les grands comptes. Antoine Aranda est le directeur général des trois entités constitutives de Pop Europe. Avec le rapprochement de ces trois activités, Pop Europe "a la volonté de devenir le spécialiste français multicanal de la vente d’objets publicitaires", décrit Bertrand Dufay.

En 2018, Objetrama a été la première entreprise à s’implanter dans l’écoparc rhénan après avoir investi près de trois millions d’euros dans la construction de son nouveau siège social de 2 500 m², précédemment installé à Mundolsheim.

La société Objetrama est implantée dans l’écoparc rhénan de Reichstett.
La société Objetrama est implantée dans l’écoparc rhénan de Reichstett. — Photo : Objetrama

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail