Bas-Rhin

Transport

Le site d'Alstom Reichshoffen va produire les premiers trains à hydrogène pour la France

Par Charlotte Stiévenard, le 08 avril 2021

Les premiers trains à hydrogène fabriqués pour la SNCF en France seront produits à Reichshoffen, dans le Bas-Rhin. Ce site est l'un des six du constructeur ferroviaire français Alstom retenu dans le cadre de cette commande de douze trains par quatre Régions françaises, dont la Région Grand Est.

Depuis la signature du contrat-cadre avec la SNCF en 2009, 400 trains régionaux ont été commandés au site de Reichshoffen. 330 ont été livrés.
Depuis la signature du contrat-cadre avec la SNCF en 2009, 400 trains régionaux ont été commandés au site de Reichshoffen. 330 ont été livrés. — Photo : Alstom

L'usine Alstom de Reichshoffen (720 collaborateurs), dans le Bas-Rhin, va produire les premiers trains à hydrogène pour la France. Elle fait partie des six sites du constructeur ferroviaire français (CA groupe 2020 : 15,7 Mds€, 75 000 collaborateurs) qui participent à la commande de 12 trains Coradia bi-mode électrique/hydrogène (plus deux rames optionnelles) à Alstom par la SNCF pour le compte des Régions Auvergne Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est et Occitanie.

Cet investissement de 190 millions d’euros s’inscrit dans le cadre du plan Hydrogène du gouvernement lancé en juin 2018 et du programme Planeter de réduction de l’impact environnemental des mobilités régionales de SNCF Voyageurs.

Premiers essais sur voie fin 2023

Ces rames de 72 mètres et 218 places sont composées de quatre voitures. "Les premiers tours de roue sur voie d'essai sont prévus pour fin 2023. L'objectif est d'obtenir les autorisations pour la mise en service commercial en 2025", indique Céline Grussenmeyer, en charge de la communication du site Alstom à Reichshoffen. L'usine alsacienne est chargée de la conception et de l’assemblage. Les chaînes de traction, spécifiquement développées pour ce type de propulsion à hydrogène (pile à combustible), sont déjà produites à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées pour le marché allemand. Les moteurs proviendront du site d’Ornans, dans le Doubs, et les bogies (chariots situés sous le véhicule ferroviaire) du site du Creusot, en Saône-et-Loire. Le site de Villeurbanne, dans le Rhône, sera chargé de l’informatique et celui de Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis du design.

La Région Grand Est a effectué une commande de cinq rames, dont deux optionnelles. Un train léger hydrogène qui doit permettre à la collectivité de "développer sa politique de sauvegarde et de développement des petites lignes ferroviaires", estime le président du conseil régional Jean Rottner. La Région Grand Est s’est engagée à remplacer les moteurs diesel de ses trains par des piles à combustible.

Maintenir l'emploi à Reichshoffen

La commande des trains hydrogène permet à la Région de "réaffirmer (son) engagement pour maintenir l’emploi et l’activité du site de Reichshoffen", défend également Jean Rottner. Le site alsacien d'Alstom doit être, en effet, prochainement cédé à un repreneur. Il s'agit d'une clause demandée par la Commission européenne pour valider le rachat par Alstom de Bombardier Transport, la division ferroviaire du canadien Bombardier.

La société tchèque de construction mécanique et électrique Skoda Transportation est en négociation exclusive avec Alstom pour le site de Reichshoffen jusqu’à fin avril 2021. Si le rachat venait à se concrétiser, un consortium serait créé entre Alstom et le repreneur. Le constructeur français continuerait alors de fournir la technologie produite à Tarbes.

Le site de Reichshoffen produit les trains de la gamme Coradia. Le contrat-cadre signé en 2009 avec la SNCF prévoyait la production de 1 000 trains. Près de 400 ont été commandés par les Régions via la société de transport ferroviaire française à ce jour. Les trains bi-mode électrique/hydrogène seront produits dans le cadre de ce contrat.

Depuis la signature du contrat-cadre avec la SNCF en 2009, 400 trains régionaux ont été commandés au site de Reichshoffen. 330 ont été livrés.
Depuis la signature du contrat-cadre avec la SNCF en 2009, 400 trains régionaux ont été commandés au site de Reichshoffen. 330 ont été livrés. — Photo : Alstom

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail