Bas-Rhin

Informatique

Le groupe Acesi s'agrandit pour accompagner sa croissance

Par Charlotte Stiévenard, le 06 avril 2021

En 2020, le groupe alsacien Acesi a connu une croissance de 6 % de son chiffre d’affaires, portée par l’infogérance et les télécoms. L’entreprise de services du numérique investit près d’un million d’euros dans une extension de 750 mètres carrés.

Jean-Marc Patouret et Manuel Kientzy cogèrent le groupe alsacien Acesi aux côtés de Jean-Michel Valy.
Jean-Marc Patouret et Manuel Kientzy cogèrent le groupe alsacien Acesi aux côtés de Jean-Michel Valy. — Photo : Charlotte Stiévenard

Le groupe Acesi pousse les murs. L’entreprise de services du numérique (conseil, sécurité informatique, intégration, cloud, infogérance, télécommunications) installée à Entzheim, dans le Bas-Rhin, va investir près d’un million d’euros dans le rachat de la deuxième partie de son bâtiment actuel. 750 mètres carrés supplémentaires qui vont lui permettre de doubler sa surface d’ici 2022. "Nous visons le long terme", défend Jean-Marc Patouret, codirigeant et directeur commercial du groupe fondé en 2004, qui compte aujourd’hui 80 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 18,3 millions d’euros. En 2020, Acesi a connu une croissance de 6 % de son chiffre d’affaires.

Une coentreprise sociale

Ces nouveaux locaux accueilleront notamment douze collaborateurs qui seront recrutés dans les deux prochaines années pour renforcer le service d’infogérance. Ils intégreront une coentreprise créée par Acesi en mars 2021 avec l’Adapei Papillons Blancs d’Alsace (CA 2020 provisoire : 14 M€, 1 500 collaborateurs), une association de Colmar spécialisée dans l’inclusion des personnes handicapée. Baptisée VIT-EA, comme VIT-Entreprise Adaptée, elle proposera une hot-line d’assistance aux utilisateurs d’outils informatiques et sera opérée par des personnes en situation de handicap. L’investissement de départ est de 50 000 euros pour chaque partenaire.

Un développement indispensable pour Acesi, dont l’activité d’infogérance a augmenté de 26 % en 2020 et représente 22 % du chiffre d’affaires. Ce service consiste pour le groupe à administrer et maintenir en conditions opérationnelles (contrôles de la capacité, mises à jour, vérification des sauvegardes, …) le système informatique de ses clients, qu’ils soient hébergés chez eux, chez Acesi ou sur le cloud souverain du groupe. La crise sanitaire a participé à la croissance de ce secteur d’activité : "Beaucoup de clients n’étaient pas prêts pour le télétravail généralisé, ce qui a généré pour nous plusieurs projets à traiter en urgence", explique Jean-Marc Patouret.

Générer des revenus récurrents

Par ailleurs, la croissance attendue par le groupe vient également de son service de télécommunications, dont l’activité a augmenté de 38 % en 2020. Acesi a obtenu en 2006 une licence d’opérateur. En 2013, il a créé une filiale dédiée, Acesi Net, qui propose une offre internet haut débit et fibre, ainsi que de la téléphonie. Cette filiale, désormais réintégrée au groupe, travaille également avec les offres d’autres opérateurs et peut ainsi agir comme interlocuteur unique pour ses clients. "Il s’agit de solutions sur-mesure, explique le dirigeant, que nous adaptons au contexte spécifique de chaque entreprise." La crise sanitaire et les confinements successifs ont, là aussi, agi comme accélérateur, dans un domaine où les circuits de décision sont parfois longs. "La tendance s’est accélérée fin 2020 pour répondre aux besoins de bande passante directement liés à l’explosion du télétravail", précise Jean-Marc Patouret.

Le domaine d’origine de la société, l’intégration de solutions informatiques (sécurité, réseau, serveurs…), continue de représenter 50 % de son chiffre d’affaires. Contrairement aux télécommunications et à l’infogérance, l’intégration fonctionne par projet et non par abonnement. "Chaque projet entraîne des charges fixes. Quand un projet s’arrête, il faut en trouver un autre. L’infogérance et les télécoms amènent, eux, des revenus récurrents", explique le dirigeant. L'intégration reste une activité qui croit de 4 à 5 % par an chez Acesi.

Trois filiales intégrées à la holding

L'entreprise de services du numérique va recruter en tout une vingtaine de personnes en 2020. En plus de l’investissement dans de nouveaux locaux, le groupe a décidé de remodeler son organisation juridique. La holding a absorbé trois de ses sept filiales : ses agences Centre-Est et France, ainsi que la filiale télécom Acesi net. Depuis le 1er avril, le groupe ne compte plus que les filiales Acesi Suisse, Alsace Cloud Informatique (filiale commune avec une ESN concurrente qui ne souhaite pas être citée), VIT-EA et l’agence Champagne-Ardenne-Picardie. L’actionnariat reste composé à 81 % par les trois fondateurs, Jean-Marc Patouret, Manuel Kientzy et Jean-Michel Valy. Treize membres du management continuent de détenir les 19 % restants au sein d’une holding dédiée, une SAS à capital variable pour faciliter les entrées et les sorties.

Jean-Marc Patouret et Manuel Kientzy cogèrent le groupe alsacien Acesi aux côtés de Jean-Michel Valy.
Jean-Marc Patouret et Manuel Kientzy cogèrent le groupe alsacien Acesi aux côtés de Jean-Michel Valy. — Photo : Charlotte Stiévenard

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail